Résidence de création artistique

Neïl Beloufa

De janvier à décembre 2018

Artiste invité par Stéphanie Vidal, commissaire en résidence dans le cadre de l’exposition du centre d’art « En fuyant, ils cherchent une arme ».

La ville de Montreuil accueille sur son territoire de nombreux artistes dont Neïl Beloufa, qui sera en résidence à la Maison Populaire en 2018. Le succès qu’il connaît actuellement l’a mis au mis au cœur des enjeux questionnés par le cycle d’expositions déployé au long de l’année dans le Centre d’Art à savoir : comment résister quand le monde nous absorbe même lorsque l’on déborde ?

Rendez-vous

Workshops Neïl Beloufa

mai 2018

Travail avec les publics

Dans le cadre de la résidence artistique de Neïl Beloufa, artiste invité par Stéphanie Vidal, commissaire en résidence dans le cycles d’expositions du centre d’art « En fuyant, ils cherchent une arme ».

« Nous organisons une soirée festive en plein air pour le match Espagne-Portugal le vendredi 15 juin, diffusion à 20 heures. Nous aimerions nous réapproprier la coupe du Monde à Montreuil avec de jeunes joueurs de foot, qui, pour l’événement, se transformeront en commentateur sportif, dj, etc... et décideront de ce qu’ils aimeraient voir entre les (...)

Résidence de création artistique

Compagnie BANG !

novembre-décembre 2017 & avril-mai 2018

Résidence de création et ateliers gratuits

La Compagnie BANG !, est une jeune compagnie montreuilloise.
Elise Roy : Danse, chorégraphie et écriture 
Edmond Baudoin : Dessins 
Bastien Nouri : Bande son 
Sa première création sera une pièce choregraphique où la danse rencontre la bande dessinée pour raconter le voyage initiatique d’une jeune femme à travers sa propre mémoire. Employée du gouvernement en charge de la domestication des animaux, elle vit une vie heureuse et paisible jusqu’à ce qu’elle rencontre un animal sauvage…

Articulant l’intime avec le sociétal et le politique, ce seul-en-scène questionne l’état de domestication de nos corps, de nos sensations, de nos pensées et de nos rêves, en interrogeant la place du sauvage dans notre société. Pour permettre une réflexion collective autour de la thématique du spectacle et un ancrage dans le réel, la compagnie organisera (...)

Résidence de création artistique

Towblow

du 19 du 23 février 2018

Résidence de création artistique

Mathias Wallerand (Saxophones et électroniques) & Florian Chouraqui (Batterie et électroniques).

Mathias Wallerand a commencé le saxophone à la Maison populaire à l’âge de 11 ans, il a fait un beau chemin depuis et nous l’accueillons avec un immense plaisir pour une résidence de création. Cette résidence aura pour objectif de continuer à développer une musique qui mêle écriture, improvisation et traitement de boucles sonores. L’axe de recherche (...)

Rendez-vous

Soirée de lancement des résidences 2018

Vendredi 19 janvier 2018 à 19 h

Soirée de lancement des résidences 2018 avec Neïl Beloufa (Artiste) et Stéphanie Vidal (commissaire d’exposition).

Neïl Beloufa, artiste invité à la Maison populaire par Stéphanie Vidal, commissaire de cycle d’expositions « En fuyant, ils cherchent une arme ».

Stéphanie Vidal (curatrice) et Neïl Beloufa (artiste), les deux résidents à la Maison populaire de Montreuil présentent leur projet pour l’année 2018. Tous deux questionnent les systèmes qui font représentation et narration. Stéphanie Vidal déploie un cycle intitulé « En fuyant, ils cherchent une arme » composé de trois expositions ; une œuvre de Neil (...)

Une Œuvre à soi

Rencontre avec Pascal Marquilly

Vendredi 24 novembre 2017 à 20 h

Dans le cadre de la rési­dence de créa­tion numé­ri­que de Pascal Marquilly en 2017 à la Maison populaire.
Artiste invité par Blandine Roselle, commissaire en résidence dans le cadre de l’exposition du centre d’art « L’Autre… De l’image à la réalité ».

Première étape de création du projet « Ombres de Chimère », l’installation présentée est issue d’une résidence numérique à la Maison Populaire. Elle est composée de papier ajouré (découpage au laser, essais réalisés au Pop [Lab] et finalisation au TechShop de Lille) et de mécanismes permettant la projection d’ombres en mouvement. Un ballet d’ombres à venir un (...)

Workshop #2 et conférence

« Jeux d’ombres, jeux de l’autre »

Jeudi 23 et vendredi 24 novembre 2017

Atelier de création avec Pascal Marquilly, artiste en résidence de création numérique.

Dans le cadre de la rési­dence de créa­tion numé­ri­que de Pascal Marquilly en 2017 à la Maison populaire.
Artiste invité par Blandine Roselle, commissaire en résidence dans le cadre de l’exposition du centre d’art « L’Autre… De l’image à la réalité ».

L’atelier aura pour objet de tester différentes possibilités de projections d’ombres dans l’espace, de fabriquer des dispositifs de projection à partir des réalisations effectuées lors du précédent atelier. Parallèlement, le corps sera mis à contribution tant comme surface de projection que comme outil permettant la création d’ombres. La journée du 24 (...)

Regardons-nous grandir

Du 20 au 25 novembre 2017

La compagnie Art dans le jardin en résidence à la Maison populaire nous présentera une série de portraits vidéo sensibles qui questionnent et révèlent l’identité et l’appartenance culturelle de jeunes filles et garçons fragilisés de France, du Maroc et d’ailleurs. « C’est à travers un laboratoire ou le théâtre et la vidéo sont intrinsèquement liés, que (...)

Workshop #1 et confé­rence

De l’image à sa pro­jec­tion

Mercredi 8, jeudi 9 mars et ven­dredi 10 mars 2017

Atelier de création avec Pascal Marquilly, artiste en résidence de création numérique.

Dans le cadre de la rési­dence de créa­tion numé­ri­que de Pascal Marquilly en 2017 à la Maison populaire.
Artiste invité par Blandine Roselle, commissaire en résidence dans le cadre de l’exposition du centre d’art « L’Autre… De l’image à la réalité ».

L’ate­lier a pour objet de trans­for­mer des images de dif­fé­ren­tes sour­ces (pho­to­gra­phies, vidéos, pein­tu­res, illus­tra­tions, etc.) par les tech­ni­ques de décou­page ins­pi­rées des théâ­tres d’ombres (Wayang d’Indonésie, du théâ­tre d’ombre de Séraphin, des tech­ni­ques d’ani­ma­tion de Michel Ocelot…). Ces décou­pa­ges pour­ront avoir lieu de manière (...)

Haut de page