Master Class

A la rencontre du balafon avec Moussa Hema

jeudi 29 octobre et vendredi 30 octobre 2009

Un « voyage » très singulier à la découverte de la culture mandingue développé dans le cadre de la 6e semaine culturelle malienne.

Moussa Hema, Maître du Balafon [1]

Né en 1972 à Banfora, Burkina Faso, dans une famille de musiciens, Moussa Hema fait ses débuts de percussionniste-balafoniste dès l’âge de 5 ans auprès de son père Kaba Héma. Très vite, il acquiert la maîtrise de l’instrument qui l’amène rapidement à côtoyer les grands musiciens traditionnels du Burkina. Suite à cela, il crée son propre groupe Kabakô. En 1990, il est lauréat du Grand prix national de la Musique traditionnelle.
Il décide ensuite de se consacrer à une recherche musicale en allant se former auprès des plus vieux et des plus grands maîtres du pays.
En 1998, il devient balafoniste au sein du ballet national du Burkina Faso.
Par ailleurs, il anime de nombreux stages et cours de balafon, de danse africaine et contemporaine, en France, en Suisse, en Italie et au Burkina Faso.

Aujourd’hui, avec son partenaire Issa Dakuyo, djembéfola, il a reconstitué le groupe Kabakô en France, pour faire découvrir la culture mandingue à travers les chants, danses et contes des différentes ethnies du Burkina Faso à laquelle il ajoute parfois des « couleurs nouvelles » au gré des rencontres musicales (guitare basse, accordéon, percussion...).

Informations

Atelier gratuit, nombre de place limité

Calendrier

Groupe 1 (5 participants)
 jeudi 29 octobre : 14 h-15 h 30
 vendredi 30 octobre : 10 h-11 h 30 et 14 h-15 h 30

Groupe 2 (5 participants)
 jeudi 29 octobre : 15 h 30-17 h
 vendredi 30 octobre : 11 h 30-13 h et 15 h 30-17 h

Notes

[1xylophone venant du Mali

Partager

Haut de page