Résidences

Adriana Pedrolo

Du 13 au 23 septembre 2004

Insensatez - création d’un spectacle mis en scène par Néry

Aux airs latinos romantiques et/ou rythmés (rumba, cha-cha-cha, valse créole et boléro), Adriana adjoint la chanson urbaine de Buenos Aires dans sa version traditionnelle et contemporaine à des airs folkloriques de son continent, si musical, qu’elle parcourt sans cesse. Le tout servi par une voix profonde à la large tessiture, avec une maîtrise des nuances et une interprétation remarquable.

JPEG - 24.5 ko
Adriana Pedrolo

« Musicalement, le projet consiste à s’appuyer sur un aspec déjà solide d’Adriana, sobre et pur (le chant latino-américain), en développant un autre aspec plus enfoui en elle : la dramaturgie d’un quotidien exacerbé par une incertitude et une volonté de « faire », mêlée d’ironie d’elle-même et de poésie.

En effet, en faisant plus ample connaissance avec Adriana, j’ai découvert non seulement une femme qui chante vraiment bien, mais aussi une femme qui aime se conier et raconter avec recul et humour des situations vraies de sa vie passée et présente. (...) S’il fallait donner une raison à ce travail, je dirais que pour l’instant Adriana a fait des specacles autour du tango argentin et qu’elle montera dessus comme on monte sur un tabouret pour changer une ampoule ain de mieux y voir autour. »
Néry

Informations

Benoît Bonté : clavier et synthétiseurs
Juan Carlos Rossi : guitare et basse
Sergio Roa : percussions afro-latines et flûtes andines
Artango en artistes invités : Jacques Trupin au bandonéon
Fabrice Ravel-Chapuis au piano

En concert les vendredi 24 et samedi 25 septembre 2004 à l’Argo’notes

Adhérent : gratuit / non-adhérent : 10 €
Réservation indispensable

Partager

Haut de page