Résidence

Charlotte Testu et Nicolas Slawny

saison 2009-2010

La contrebasse nomade

En 2009, Charlotte Testu se lance dans l’aven­ture du solo à l’occa­sion de son projet de Perfectionnement au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon.

A l’invi­ta­tion de Nicolas Slawny, met­teur en scène et artiste asso­cié à la Maison des Métallos (Paris), elle déve­loppe ses recher­ches autour de ce solo pour un spec­ta­cle seule en scène à partir d’un réper­toire allant de la Folia de Marin Marais, à Valentine de Jacob Druckman (pièce clef du réper­toire de la contre­basse), en pas­sant par Réveil pro­fond de Giacinto Scelsi.

Elle assume dès lors un tra­vail sur le corps, où elle inter­roge la pré­sence du musi­cien sur la pla­teau : le regard, les entrées et sor­ties... la scé­no­gra­phie.
Progressivement s’impose un lien entre les œuvres avec des plages d’impro­vi­sa­tion. Des suites sont en cours avec un com­po­si­teur.

Informations

Elle participera au Cabaret « Maison » du vendredi 15 janvier 2010.

Partager

Haut de page