Dans le cadre de l’exposition « L’homme nu »

2007

Atelier Figures humaines

À partir de terre glaise et à l’aide d’outils appropriés (ébauchoir, mirette…), l’enfant modèle librement pour aboutir à une représentation humaine.
Il s’agit de modeler l’argile, matériau archaïque, primaire, pour lui donner forme humaine, évoquer un visage, une silhouette.

Des éléments natuels et artificiels, tels que morceaux de plastique, tissu, cailloux, branche, mousse, filets colorés… pourront être incrustés dans les personnages. les travaux des enfants reflèterons les anachronismes et la transhistoricité de l’exposition, entre pratiques ancestrales et contemporanéité.


Atelier « Le paysage comme visage »’

Un petit atelier de dessin juste après la visite, les enfants sont amenés à penser « le paysage comme un visage et le visage comme un paysage » selon la citation de Jean Luc Godard. Ils plaquent leur profil sur la feuille de papier tandis qu’un autre enfant en dessine le contour. À partir de ce profil, des creux et des bosses crées par le relief du visage, les enfants imaginent un paysage, le nez devient montagne, les joues des collines et autres vallées, etc, afin d’aboutir à leur paysage personnel, intérieur, élaboré à partir de leur propre image et de leur propre imaginaire.

Partager

Haut de page