Édito

Deux fois vingt ans ! Déjà ?

Juin 2009

Quarantième anniversaire de la Maison populaire

Pour cet événement, la Maison pop’ vous fait sa fête… Elle vous offre une programmation spéciale 40 ans, où sont mises en relief des pratiques artistiques actuelles.

Quatre spectacles qui excellent dans leur domaine, et qui utilisent de manière judicieuse des outils du numérique dans leur écriture scénographique, ouvrant ainsi de nouvelles dimensions aux spectateurs que nous sommes. Un spectacle de danse de la chorégraphe Michèle Noiret, De deux points de vue ; un de théâtre écrit et mis en scène par Daniel Danis, Kiwi ; un spectacle de câble et d’épée par et avec Antoine Defoort et Halory Goerger, « & » ; tous joués pour la première fois en région Île-de-France ; et un spectacle-performance par la chorégraphe Cécile Proust, femmeusesaction#19, final/ment/seule.
Nous remercions le Nouveau théâtre de Montreuil et le théâtre Berthelot qui nous donnent l’hospitalité par l’accueil de ces spectacles.

Quatre résidences artistiques, une avec Cécile Proust pour une femmeuses# work in progress ; une autre avec Lazare Boghossian, compositeur, pour la création et l’installation d’une vidéo musicale, Si j’étais dictateur ! ; une autre avec Radhouane El Meddeb, chorégraphe et comédien, pour son projet Corps en Jeu en collaboration avec les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis ; et la quatrième, avec Wolf Ka, chorégraphe et plasticien, pour Corps graphiques #2.

Enfin quatre voyages culturels, aux Trans Musicales de Rennes, au musée d’art contemporain de Barcelone, à la Tate Galery de Londres et à la découverte de la ville historique de Canterburry. Voilà pour le bouquet !

C’est sous le signe des voix du monde que s’ouvre la saison musicale avec Fun Douk, issu de la dernière création menée par Marie Estève et Wlaïlitch Tuffa, où se mêlent chants et percussions (instruments fabriqués avec la compagnie Lutherie Urbaine) – un partenariat avec le Pôle ressources Musiques et danses du Monde de la Seine-Saint-Denis. Les concerts y succèderont avec de nombreux artistes du monde.

Cette saison, le séminaire Ce qui force à penser ne vous donne pas moins de dix-sept rendez-vous à travers les cycles Art in vivo, Écume de l’espace-temps – inscrit également sur la trajectoire des Salons numériques – et Nos corps à l’épreuve de la République ! À ce dernier cycle viennent en écho les rendez-vous des Écrans sociaux et Sun In Your Head ayant pour thème les Insurgés du corps !
Les Écrans philosophiques se poursuivent en collaboration avec le cinéma Le Méliès et le Collège international de philosophie, dont six des dix rencontres sont proposées autour du thème Philosophie et esthétique du
dédoublement
.

Enfin, le centre d’art présente It’s gonna rain, dans le cadre du cycle Neutre Intense, dernier volet de l’exposition proposée par Christophe Gallois. Pour la programmation de 2009, nous avons invité le collectif Le Bureau/ pour un cycle de trois expositions ayant pour titre Un Plan simple.

Je vous invite à découvrir plus en détail toutes ces propositions dans les pages de notre site et d’en profiter au maximum grâce à nos quatre nouvelles formules d’abonnements individuels, dont l’un, « Découverte », vous propose de goûter un peu à tout…

Dernière nouveauté, la possibilité réservée uniquement aux adhérents de pouvoir s’inscrire aux activités en ligne d’une saison à l’autre dès le premier jour d’ouverture aux inscriptions de septembre.

Bonne saison à tous,

Annie Agopian, directrice

Partager

Haut de page