E.Rébus

Pendule autopoïétique


Salon numérique du 3 octobre au 23 octobre 2008

Un pendule est prisonnier d’un champ magnétique et réagit à celui-ci en envoyant des signaux qui influent rétroactivement sur sa trajectoire. Malgré la simplicité de ce système physique, la trajectoire peut présenter un comportement chaotique : des règles simples donnent lieu à l’émergence d’un comportement complexe. Les signaux sont matérialisés sous forme sonore, de sorte que chacun peut entendre la mélodie du pendule.
E. Rébus

 En savoir plus sur le Salon numérique

Partager

Haut de page