Arts numériques

[élektropoétik]

vendredi 14 mars 2003 à 20 h 30

Nathalie Quintane – Fat Riviera (performance multimédia)

Auteure et poète, elle passe par plusieurs stades de description de son travail d’écriture. « Au début, je me foutais de maintenir le terme de poésie, qui me semblait absolument désuet, inintéressant. Mais le problème, c’est que, lorsqu’on le laisse tomber, on revient à celui de littérature pour désigner la chose écrite. Or ce que je fais n’est pas seulement de la littérature. Il y a des lectures-actions, des disques, des vidéos, et je ne considère pas cela comme des produits annexes, des joujoux ludiques. Cela fait partie de mon travail. » L’intérêt du mot poésie, pour peu que l’on s’intéresse à la tradition des avant-gardes, c’est que l’on peut inclure toutes les formes de recherches ou de créations qui dépassent l’écrit.

Ainsi, Fat Riviera se présente sous la forme d’une performance alliant vidéo, musique et poésie. C’est un texte/catalogue à propos de personnalités contemporaines fortes mythifiées sur le mode ironique par l’écriture.

[élektropoétik] s’inscrit également dans le cadre du Ve Printemps des poètes « Les poésies du monde ».

Informations

Entrée libre

Partager

Haut de page