Ewen Chardronnet et Jean-Baptiste Labrune

Objets communicants et environnement

Attention : une connexion adsl est vivement conseillée pour accèder aux différents médias. Selon votre connection internet le chargement de la piste audio peut être plus ou moins long.


Le concept d’objet communicant est né il y a plus de dix ans. Issus des évolutions technologiques, notamment de la miniaturisation des composants, de nombreux objets jusque-là inertes peuvent désormais « s’animer » et s’intègrent dans notre vie quotidienne (téléphone portable, réfrigérateur intelligent, détecteur de fumée...). Leur relative autonomie, leur faculté à se propager dans le monde matériel grâce à la robotique ou encore de se constituer en réseau ont introduit une nouvelle dimension sociologique prise en compte aujourd’hui par les domaines de la recherche et des arts. Leur développement commercial, basé sur de multiples arguments, sécurité, fluidité des parcours en milieu urbain, allègement des tâches ennuyeuses du quotidien, responsabilité sanitaire et écologique... fonctionne sur des technologies de transmission radio sans fil générant également une augmentation importante de la pollution électromagnétique.

Quel impact peut dès lors avoir cet « environnement intelligent » sur nos existences ? Comment une démarche artistique peut-elle contribuer à la réflexion sur les enjeux liés à ce développement ?

Partager

Haut de page