Concert

Fendika

vendredi 18 décembre 2009 à 20 h 30

cabaret éthiopien

retour d’Addis # final inédit
dans le cadre du festival Africolor

18 h - Retour sur l’aventure d’une vie

Une rencontre artistique et humaine, ouvrant sur le riche parcours d’une vie d’artiste et d’entrepreneur solidaire. Chorégraphe et « entrepreneur », artiste ayant grandi dans la rue, Melaku Belay s’est imposé dans une tradition dont il n’était pas héritier. Il fait vivre l’un des fameux cabarets de la capitale éthiopienne. D’Addis Abeba à Montreuil, il est un artiste-clef des 20 ans d’Africolor, emblématique d’une démarche mêlant répertoires, création, transmission et rencontres : en témoigne son implication avec les artistes rencontrés lors de cette édition (baroque, jazz, amateurs).

Entrée libre


19 h - Repas éthiopien, cérémonie du café
préparé par le restaurant Le Menelik

Plat traditionnel qui se mange à la main, à base de galette et d’une préparation spécifique. Cérémonie de la brûlerie de café, et bière éthiopienne également au menu.


20 h 30 - Fendika

Soirée « faite maison », pour se sentir ici comme là-bas, à Addis Abeba. Cabaret avec musiciens et danseurs DANS la salle, pour fêter en beauté la fin de leur riche tournée. Chaleur garantie avant d’entrer dans l’hiver et convivialité dans un esprit de partage.

Mélaku Belay est un danseur formé à l’école de la rue. Il s’est perfectionné au gré de son travail dans les bars d’Addis Abeba et se produit au sein de nombreuses troupes, sur les scènes les plus prestigieuses d’Ethiopie. Il tourne aujourd’hui dans le monde entier avec les hollandais punk de The Ex et a participé en 2007 au festival Africolor. Il a monté « Fendika », un trio musical azmari du nom du cabaret qu’il dirige dans le quartier de la capitale éthiopienne où l’on sort la nuit tombée pour passer d’un club à l’autre.

JPEG - 46.5 ko
Zenash

Sa complice Zenash danse avec lui dans le groupe, entourée de Selamnesh, la chanteuse vedette du Fendika, qui sait tenir en haleine ses admirateurs avec son timbre de voix soyeux, d’Endres, joueur de masinqo (ou mèssenqo, le violon traditionnel à une corde) et de Misale, celui de kèbèro, la percussion.

JPEG - 39.7 ko
Selamnesh

 voir le programme du Festival Africolor

Ressources

  • Programme Cabaret éthiopien (PDF – 741.4 ko)
  • Informations

     Adhérent 8 € / Montreuillois 10 € / non-Montreuillois 12 €
     Sur place restauration éthiopienne (participation en sus : plat 7 € / boisson 2 € / café 1 €)

    Partager

    Haut de page