Gérard Garouste, Œuvres 1981-1991

Commissaire : Gérard-Georges Lemaire

Gérard Garouste est un pein­tre né à Paris en 1946. Il com­mence par s’inté­res­ser au théâ­tre et réa­lise des décors. Il appa­raît rapi­de­ment comme le chef de file d’un cou­rant post-moderne, qui après avoir assi­milé les vertus ana­ly­ti­ques des avant-gardes, entend reve­nir à la tra­di­tion de la grande pein­ture à sujet.

Il évolue d’une figu­ra­tion tou­jours théâ­tra­li­sée, ris­quant le manié­risme, vers des scènes nour­ries de lit­té­ra­ture.
Ainsi après avoir mené une réflexion sur la haute tra­di­tion pic­tu­rale et les rap­ports ambi­gus que la moder­nité entre­tient avec elle, il choi­sit de pren­dre pour modèle La Divine Comédie de Dante.

Gérard Garouste a réa­lisé aussi de nom­breu­ses gra­vu­res et s’inté­resse également à la sculp­ture. Il n’en pour­suit pas moins son œuvre de déco­ra­teur de théâ­tre, et exé­cute le rideau de scène du Théâtre du Chatelet en 1989. À partir de 1989, il inau­gure un nou­veau cycle de pein­tu­res et de sculp­tu­res qui déri­vent essen­tiel­le­ment des textes de l’Ancien Testament.

Editions Eric Koehler, 1994 : 8€.

Gérard Garouste

Partager

Haut de page