Psychanalyse

L’angoisse n’est pas sans objet

Mardi 12 avril 2005 à 20 h

par Brigitte Lemonnier, psychanalyste, psychiatre à Arras, membre du Collège des psychanalystes Aleph

Lacan, dans le séminaire X, s’oppose à la proposition communément admise selon laquelle l’angoisse est sans objet. Il la rectifie en une formule qu’il reprend tout au long de ce séminaire :"l’angoisse n’est pas sans objet". J’étudierai ce lien conditionnel (n’être pas sans) que Lacan met au principe du rapport de l’angoisse à un objet."


Autour de la théorie analytique de l’angoisse chez Lacan
« L’angoisse ne semble pas être ce qui vous étouffe, j’entends comme psychanalystes. Et pourtant, ce n’est pas trop dire que ça devrait. »
Jacques Lacan Le séminaire, livre X - L’angoisse, éd. Seuil, 2004

Informations

entrée libre

Partager

Haut de page