Sociologie

Les méandres de l’éducation populaire... Éducation populaire : M. Jourdain ou pratiques conscientes ? (1/3)

mardi 3 octobre 2006 à 20 h

par Françoise Tétard, historienne, ingénieur au CNRS, Centre d’histoire sociale du XXe siècle. Derniéres publications : Les Centres sociaux 1880-1980. Une résolution locale de la question sociale ?, dir. avec Dominique Dessertine PUS, 2004. Culture et Liberté. Une naissance turbulente..., avec Christian Lefeuvre, éd. Culture et Liberté, 1998
et Gérard Contremoulin, secrétaire général adjoint du syndicat de l’Éducation populaire (UNSA-Education), responsable de la coordination UNSA Animation, chargé d’Éducation populaire et de Jeunesse DDJS

Si l’Éducation populaire a une histoire : celle d’une conquête... l’ensemble des associations en France sont-elles d’éducation populaire ? L’éducation populaire se résume-t-elle à la création d’associations ? Visent-elles toutes à la transformation sociale ? Nous assistons à un regain de la revendication d’Éducation populaire. Pourquoi, comment ce regain ? Avec conscience, sans conscience : quelles conséquences ? Que signifie « faire de l’Éducation populaire » ?
Une invitation à réfléchir ensemble au sens du mouvement associatif d’aujourd’hui, dans ses différentes occurrences et composantes, au regard de son histoire et du boom de la fin des années 70, en la recontextualisant en fonction des forces politiques et sociales de l’époque et tenter l’exercice périlleux d’en donner « une » définition.

JPEG - 84.2 ko
Débat
avec Françoise Tétard & Gérard Contremoulin
JPEG - 91.9 ko
Débat
avec Françoise Tétard & Gérard Contremoulin

Informations

Rencontres à l’occasion de la célébration du 70e anniversaire du Front populaire.

Entrée libre

Partager

Haut de page