Concert

Marc Perrone & Marie-Odile Chantran

vendredi 29 janvier 2010 à 20 h 30

Marc et Marie-Odile à la Maison.

Petites chansons et danses à partager.

Venez partager en famille ces airs inoubliables qui nous feront danser et chanter avec eux.

 Ecouter un extrait

Marc Perrone, vu par Bernard Lubat

Artiste musicien mélimélodiste unique inique (on pense à Miles Davis aussi et étrangement intérieur) intimiste pointilliste minimaliste digitaliste

Artiste savamment populaire
Artiste citoyen mitoyen
Artiste philosophe mis en strophes

Son mystère sort de terre du bout de doigts extrêmes Sa vie d’entre ses notes souffle à lame à lui à l’autre sans cible - indicible - juste, tout juste

Il danse sur le fil
Devant le temps, il écoute, il regarde les gens
Il trace, il est la trace
Ne laisse pas de preuves

Audio-didacte il vient de près
Autonome il sait loin
Autobiographique il sait qu’il ne sait pas
Il joue ce qu’il dit qu’il joue
Il dit ce qu’il joue qu’il dit

J’ai de la chance d’être son ami pour toujours
Son coéquipier souvent son complice permanent
J’ai de la chance d’apprendre de lui par lui
Par ce qu’il est, ce qu’il partage, ce qu’il donne
Ce qu’il reçoit, ce qu’il devient
Et on en rit, et on en vit

Uzeste, le lundi 30 septembre 2002

Fils d’immigrés italiens, né en France, il a passé son enfance en banlieue parisienne. Il est d’abord devenu guitariste mais la chanson de Brel, Vesoul, avec Marcel Azzola, puis des musiciens cajuns, écoutés un dimanche à la fête de l’Huma, ont fait tomber Marc Perrone fou amoureux de l’accordéon diatonique. C’était dans les années 70. Cette passion ne l’a jamais quitté. Rien de ce qui touche à cet instrument ne lui est inconnu. Il en possède plus de trente. Il est passé par la danse et la musique traditionnelles, les bals, la lutherie, l’enseignement. Son premier album est sorti en 1979 chez Polydor sous le titre épuré de Accordéons diatoniques.

À partir de là, Marc Perrone a partagé sa musique avec de nombreux musiciens qui sont tous restés ses amis : Marcel Azzola, Bernard Lubat, Michel Portal, Louis Sclavis, Jacques Di Donato, André Minvielle, Arthur H. Il a fait des musiques de films dont La Trace de Bernard Favre et Un dimanche à la campagne de Bertrand Tavernier.

Il a composé de nombreuses musiques qu’il a jouées en direct sur des films muets (Jean Renoir, Charlie Chaplin, Jean Vigo…). Il a fait des musiques aussi pour le théâtre et la télévision et il a donné des concerts, des milliers de concerts dans toutes sortes de salles et dans les cinq continents.

ll a créé des spectacles-concepts, Cinéma-Mémoire en 1993, Ciné-Guinche pour le festival de Cannes 98, Voyages en 1999. Ses récents concerts à Paris : après le Théâtre du Renard (2004), le Bataclan (2005) et tous les lundis pendant dix mois le Zèbre de Belleville (2005/2006), Marc a présenté ses P’tites Chansons à l’Européen en mars 2007.

Marie-Odile Chantran

Proche de Marc Perrone dont elle partage l’univers ludique et poétique, elle apporte avec finesse sa touche aux facettes multiples. Elle chante, joue de la vielle et des claquettes (répertoire traditionnel, chansons réalistes, compositions, improvisations, musique à danser…).

Bercée par un père mélomane et enclin à chanter, de tout temps émue par la danse, Marie-Odile s’est laissée porter au hasard de rencontres déterminantes. Adolescente elle apprend la guitare, classique, part à l’étranger, poursuit ses études de lettres et de langues, exerce quelque temps le métier d’orthophoniste. Entraînée par le folk et le bouillonnement des années 70, elle rencontre Marc Perrone avec qui elle épouse la vie d’artiste et se promène aussi bien sur les scènes internationales que dans les campagnes du Sud-Ouest où ils font du collectage auprès de vieux musiciens et danseurs. Elle partage son temps entre concerts, bals, stages, animations tous publics (dont spectacles et bals « jeune public »), projets artistiques divers et variés. Elle joue de la vielle, du violon, de l’accordéon diatonique, chante, danse et fait danser.

 Plus d’infos

Informations

 Adhérent 8 € / Réduit 10 €* / Plein 12 €
* Montreuillois, étudiants, demandeurs d’emploi, allocataires du RMI

 Réservations :
A la Maison populaire au 01 42 87 08 68
Réseau Fnac/Carrefour sur www.fnac.com et au 0892 68 36 22

Partager

Haut de page