Écran philosophique

Philosophies du cinéma politique : l’Esthétique de la faim, cinéma entre poésie et politique (1)

mercredi 17 octobre 2007 à 20 h

par Renato Silva Guimaraes (doctorant en esthétique à l’université Paris 1, jeune chercheur associé au groupe d’Études sartriennes de Paris)

Film > L’Homme au Bois Brésil (O Homem do Pau-Brasil) de Joaquim Pedro de Andrade
(Brésil, 1982, 1 h 42)
avec Flavio Galvao, Itala Nandi, Cristina Aché, Regina Duarte

L’Homme du Bois Brésil, centré autour de la semaine d’art moderne de 1922, retrace de manière délirante et jubilatoire la vie et l’œuvre de l’écrivain moderniste révolutionnaire brésilien, Oswald de Andrade, auteur du Manifeste Antropophage, 1928. Notre réflexion s’interrogera sur le cinéma comme expérience critique, entre le politique et le poétique, et ses limites comme outil politique et social.
Renato Silva Guimaraes

JPEG - 44.3 ko
L’Homme au Bois Brésil
Extrait

Informations

(1) Première partie d’un cycle qui se poursuivra au CIPh avec le forum Philosophies du cinéma politique, le 24 novembre, et se conclura avec la séance du 16 janvier des Écrans philosophiques.

Les séances ont lieu à 20 heures. Merci de vérifier l’horaire qui peut varier selon la durée de la projection précédente, auprès du cinéma Le Méliès (01 48 58 90 13)
Un droit d’entrée de 5,50 € est perçu pour la projection. Ou achat d’un carnet de 10 places à 39 €.

L’entrée à la conférence qui suit est libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

Au cinéma Georges-Méliès
Centre commercial, M° Croix-de-Chavaux
93100 Montreuil

Partager

Haut de page