Art in vivo

Pour un catastrophisme éclairé

Vendredi 28 novembre 2014 à 20 h

Conférence-débat

Avec Jean-Pierre Dupuy, philosophe et professeur à l’université Stanford en Californie

« Le temps est venu de mener une réflexion sur le destin apocalyptique de l’humanité : avec le siècle qui s’est achevé, nous avons en effet acquis la certitude que l’humanité était devenue capable de s’anéantir elle-même, soit directement par les armes de destruction massive, soit indirectement par l’altération des conditions nécessaires à sa survie. Le pire n’est plus à venir mais déjà advenu, et ce que nous considérions comme impossible est désormais certain. Face à cette situation inédite, la théorie du risque ne suffit plus : il nous faut apprendre à affronter la catastrophe, à ne plus l’imaginer dans un futur improbable mais à la penser au présent. Et pourtant nous refusons de croire à la réalité du danger, même si nous en constatons tous les jours la présence. »
Jean-Pierre DUPUY, Pour un catastrophisme éclairé. Quand l’impossible est certain, Paris, Seuil, 2002.

 Quelle est la raison de cet aveuglement ?

Jean-Pierre Dupuy, fera référence à deux études de cas qu’il a beaucoup travaillées depuis la parution de son livre Pour un catastrophisme éclairé, la crise économique bien sûr, en référence à son ouvrage L’Avenir de l’économie : sortir de l’écomystification, paru en 2012, et la menace nucléaire à travers ses différentes publications en anglais.

Biographie et sa pensée

Informations

À la Maison populaire
Entrée libre / Réservation conseillée au 01 42 87 08 68

Partager

Haut de page