Sun In Your Head

Public Enemy / David LaChapelle

vendredi 29 mai 2009 à 20 h30

projections suivies d’une discussion

Insurgés du corps ! Art en action à l’écran

En contrepoint à l’exposition rétrospective David Lachapelle qui s’achève le 31 Mai 2009 à la Monnaie de Paris, cette séance propose de revoir son film culte « Rize », précédé de la bombe visuelle « Know Your Enemy » de Art Jones, esquissant une histoire positive et rebelle, de l’alliance rageuse et créatrice du documentaire d’artiste avec la contre-culture africaine-américaine.

Rize de David Lachapelle (2005, 1h24)

Rize est un prodigieux film de danse, signé David LaChapelle, célèbre photographe, autour du krump, une danse frénétique et virtuose, issue de la communauté Afro-américaine de South Central à Los Angeles, et surgie en réponse aux émeutes raciales consécutives à l’affaire Rodney King. Dévoilant un fascinant processus de sublimation de l’aliénation sociale et raciale des jeunes des ghettos noirs, qui n’ont pour seule arme que leurs corps insurgés, LaChapelle livre avec Rize son chef-d’œuvre, nous offrant la chance unique d’assister à la constitution de cette contre-culture artistique et politique. L’artiste magnifie avec humour et volupté, et de sa touche inimitable, leur danse stupéfiante, tout en se faisant documentariste sensible, narrant les tribulations de Clowns et Krumpers, qui s’affrontent lors de battle zones, révélant le krump, au-delà d’une chorégraphie vibratile, d’une vitalité inouïe, à la limite de l’hallucination, comme une formidable comédie humaine.

Précédé de
Know your Enemy d’Art Jones (1991, 26 min)
Inédit en France

Entre poésie brute, clip sophistiqué, essai cinématographique et art vidéo, les artistes de la diaspora noire aux Etats-Unis, mettent en scène dans les années 80 une nouvelle culture de l’image, née d’une alliance explosive avec les subcultures musicales urbaines. Avec la bombe visuelle qu’est Know your Enemy, Art Jones mixe en magicien la culture populaire, l’Histoire, le détournement d’images, les mass medias pour narrer l’épopée du mythique groupe de rap contestataire Public enemy et les luttes des mouvements noirs aux Etats-Unis depuis les années 60. A l’image du son de Public Enemy, la vidéo se fait art consommé du sampling et du recyclage furieux, marquant la résistance des artistes blacks contre le racisme de la société américaine. Art Jones a reçu le Music Week’s Creative and Design Award en 2002 et 2003 et a collaboré avec de nombreux groupes et artistes comme Coldplay, REM, Franz Ferdinand, Jane’s Addiction, Muse, Offspring, Kylie et The Raconteurs, entre autres.

Programmation et textes : Kantuta Quirós & Aliocha Imhoff / le peuple qui manque

Informations

À la Maison populaire, salle l’Ago’notes
Accès libre, dans la limite des places disponibles.

Partager

Haut de page