Concerts

Simon Lustigman & Jérôme Brajtman / MUD

vendredi 12 février 2010 à 20 h 30

But Beautiful

Duo de guitare jazz : "La beauté par la transparence dans la simplicité". Suivi d’un blues étrange, venu des profondeurs.

"Où est passée la note bleue ? Quel est le chemin qui y conduit.
Sans espérer de réponse, on peut être sûr de comprendre quelque chose à la musique (à la vie ?) en écoutant Simon jouer avec Jérôme, Jérôme jouer avec Simon."

Des standards de jazz éclairés par la magie de ces guitaristes, dont l’un est maître en la matière (et joue sur une guitare de Django), suivis du blues étrange de MUD."

Simon Lustigman
"Ma grand-mère jouait de la contrebasse. C’était une grand-mère allemande, elle était plus grande que la contrebasse. Ma mère était au piano. (...) C’était une pauvreté qu’on ne connaît plus aujourd’hui. Moi, j’ai ça dans l’âme, la musique. (...) J’avais envie d’une Gibson à en mourir. J’allais en voir chez Percy, à Bruxelles. (...) J’avais travaillé ma guitare jour et nuit : c’était moi, comme Bireli [Lagrène] aujourd’hui, qui jouait le plus vite. J’ai conquis la capitale en un jour.

JPEG - 52.6 ko
Simon Lustigman

A Paris je jouais dans les boites, au Big Ben, rue de Ponthieu. J’ai joué partout. J’ai joué dans tout Paris : j’avais la notoriété. Ça a été tellement vite. Tout le monde me voulait. J’ai travaillé au Fouquet’s Bar, au rond-point des Champs-élysées. Je jouais électrique. (...) J’ai une Selmer, c’est la femme de Django qui me l’a donnée, parce que Lousson me devait du pognon. Il n’a pas pu me le rendre. Elle me dit « tiens, alors : prends la guitare ».

En savoir plus

Jérôme Brajtman
A la rencontre de Simon, il y a Jérôme. Formé par Pierre Antoine en guitare classique au Conservatoire d’Aubervilliers - La Courneuve, son goût du son l’a conduit à jouer de "l’électrique aussi". Tzigane, jazz... de la musique surtout. Jérôme est une sorte d’ange penché sur les notes, sur ses cordes. Quelqu’un qui respire quand il joue : et nous fait rêver.

Ce duo c’est autant à voir qu’à entendre : les voir se pencher l’un vers l’autre et aimer le son qui en sort.

MUD
Il y a peu de commentaires, peu de choses à en dire. Deux musiciens qui sondent les profondeurs obscures du son, des matières : qui ont le blues et le jouent, le chantent ? Noirs, là où le duo d’avant serait lumineux ? Pas seulement.

Seulement... sur leur site pas de commentaires, pas de noms.
Mieux vaut écouter un extrait

Lire l’article paru dans Tous Montreuil :

PDF - 532.9 ko
Article But Beautiful sur les touches - Tous Montreuil

Informations

 Midi concert au Conservatoire - 12 h 30
But beautiful : transmettre la note bleue
Rencontre avec Simon Lustigman et Jérôme Brajtman
Conservatoire de Montreuil
M° 9 Croix-de-Chavaux
Entrée libre

 Concert Maison populaire
Adhérent 6 € / Réduit 8 €* / Plein 10 €
* Montreuillois, étudiants, demandeurs d’emploi, allocataires du RMI

 Réservations :
A la Maison populaire au 01 42 87 08 68
Réseau Fnac/Carrefour sur www.fnac.com et au 0892 68 36 22

Partager

Haut de page