3 octobre 2008

E.Rébus

Pendule autopoïétique


Salon numé­ri­que du 3 octo­bre au 23 octo­bre 2008

Un pen­dule est pri­son­nier d’un champ magné­ti­que et réagit à celui-ci en envoyant des signaux qui influent rétroac­ti­ve­ment sur sa tra­jec­toire. Malgré la sim­pli­cité de ce sys­tème phy­si­que, la tra­jec­toire peut pré­sen­ter un com­por­te­ment chao­ti­que : des règles sim­ples don­nent lieu à l’émergence d’un com­por­te­ment com­plexe. Les signaux sont maté­ria­li­sés sous forme sonore, de sorte que chacun peut enten­dre la mélo­die du pen­dule.
E. Rébus

- En savoir plus sur le Salon numé­ri­que

Partager

Haut de page