Accueil > Cinéma & vidéo > Écrans philosophiques > Ce que le passé attend (...)
Écrans philosophiques

Ce que le passé attend de nous

mercredi 27 avril 2011 à 20 h 30
Film > L’homme de marbre (Człowiek z marmuru) de Andrzej Wada (Pologne, 1977, 2 h 40) avec Jerzy Radziwilowicz, Krystyna Janda, Tadeusz Lomnicki et Jacek, Michal Tarkowski

présenté par Jean-Pierre Zarader, agrégé de philosophie.

présentation suivie d’une discussion avec la salle, au Cinéma Méliès

Cycle conçu et organisé avec le Collège international de philosophie et le cinéma Le Méliès, en collaboration avec l’université Paris I Panthéon-Sorbonne.

Pour tour­ner son diplôme de fin d’études qui porte sur Birkut, ouvrier modèle de l’utopie socia­liste des années 50, qui est aussi la période du sta­li­nisme en Pologne, Agneszka, jeune réa­li­sa­trice de la nou­velle géné­ra­tion des années 70, va se dres­ser contre le mur de silence qui vingt ans plus tard recou­vre ce passé. C’est toute l‘œuvre de Wajda qui se retrouve dans ce croi­se­ment entre his­toire de la Pologne et des­tins indi­vi­duels. C’est vrai dans Kanal, comme dans Katyn. D’où la dif­fi­culté de déter­mi­ner quel est le sujet de L’Homme de marbre. Une ana­lyse et une cri­ti­que du Stakhanovisme, du culte de la per­son­na­lité, de la pro­pa­gande ? Bien sûr, mais aussi, du même coup, le cinéma lui-même, le cinéma comme outil de pro­pa­gande (mise en scène et repré­sen­ta­tion font partie du sta­kha­no­visme) et comme ins­tru­ment de résis­tance. Mais L’Homme de marbre est aussi un film sur le temps, sur notre rap­port au passé, comme pres­que tous les films de Wajda. C’est un film sur la Pologne actuelle, à la recher­che de son iden­tité, avec ses contra­dic­tions, mais c’est aussi un film his­to­ri­que sur les années 50.
Jean-Pierre Zarader

Informations

Au cinéma Georges Méliès
Centre commercial
M° Croix-de-Chavaux (ligne 9)
93100 Montreuil

Les séances ont lieu à 20 heures 30. Pour des raisons relatives à la disponibilité du film, vérifier qu’elles ont bien lieu, ainsi que l’horaire qui peut varier selon la durée de la projection, auprès du cinéma Le Méliès 01 48 58 90 13, ou de la Maison populaire de Montreuil 01 42 87 08 68.

Prix de la séance, conférence comprise :
- Tarif plein : 6, 50 €
- Tarif réduit : 5 €
(Montreuillois, - de 18 ans, + de 60 ans, étudiants, adhérents de Renc’Art au Méliès)
- Tarif carte de 10 places : 46 € (non nominative, valable 1 an)
- Tarif préférentiel : 4 € (chômeurs, RSA, familles nombreuses)

Pour tous renseignements :
Annie Agopian, directrice de la Maison populaire
Stéphane Goudet, directeur du Cinéma Le Méliès
Sophie Gouverneur, directrice de programme au CIPh et Pascal Sévérec, directeur de programme au CIPh.

Partager

Saison 2010-2011
mercredi 15 juin 2011 à 20 h 30
mercredi 18 mai 2011 à 20 h 30
samedi 14 mai 2011 à 20 h
mercredi 4 mai 2011 à 20 h 30
mercredi 27 avril 2011 à 20 h 30
mercredi 30 mars 2011 à 20 h 30
mercredi 23 mars 2011 à 20 h
samedi 19 mars 2011 à 20 h
mercredi 9 mars 2011 à 20 h 30
mercredi 9 février 2011 à 20 h 30
mercredi 19 janvier 2011 à 20 h 30
mercredi 12 janvier 2011 à 20 h 45
mercredi 15 décembre 2010 à 20 h 30
mercredi 1er décembre 2010 à 20h30
mercredi 17 novembre 2010 à 20 h 30
mercredi 20 octobre 2010 à 20 h 30
mercredi 6 octobre 2010 à 20 h
Les archives par année
Rechercher sur le site
Haut de page