Accueil > Expositions > Centre d’art > Plutôt que rien

Plutôt que rien

de janvier à décembre 2011

Espace dynamique, le centre d’art de la Maison populaire confie chaque année sa programmation à de jeunes commissaires d’exposition déjà actifs dans le champ de l’art actuel pour des expositions toujours à la pointe des arts plastiques et visuels de notre temps.
Conçu tel un laboratoire, il est un lieu de recherche et d’expérimentation, de mise à l’épreuve d’hypothèses, comme autant de manières de questionner l’art aujourd’hui. Il soutient activement les artistes et les commissaires d’expositions par l’aide à la production d’œuvres et l’édition de catalogues.

Commissaire invi­tée Raphaële Jeune, en col­la­bo­ra­tion avec le phi­lo­so­phe Frédéric Neyrat.

Plutôt que rien est une série de trois expo­si­tions conçues par Raphaële Jeune, en col­la­bo­ra­tion avec le phi­lo­so­phe Frédéric Neyrat, comme ten­ta­ti­ves d’explo­rer et d’éprouver les enjeux de la notion de trans­for­ma­tion aujourd’hui, telle que l’art la tra­vaille et telle qu’il est tra­vaillé par elle.
Commissaire et phi­lo­so­phe entre­tien­nent un dia­lo­gue continu pour élaborer tout au long de l’année une réflexion-action en lien avec les artis­tes et les œuvres, à partir de leurs recher­ches qui se rejoi­gnent sur de nom­breux points, chacun ayant son mode d’appro­che spé­ci­fi­que : à-venir, deve­nir, pensée de la rela­tion, alté­ra­tion, cri­ti­que du flux, écosophie, etc.
Fruit du mou­ve­ment des choses et des rela­tions entre les choses, la trans­for­ma­tion est la dyna­mi­que élémentaire de l’exis­tence, du micro­sco­pi­que au macro­sco­pi­que. Le pro­ces­sus vital naît d’un excès de la vie sur elle-même, d’une pous­sée en avant : il y a tou­jours quel­que chose plutôt que rien. Cette vérité leib­ni­zienne nour­rit l’his­toire du monde et de la pensée depuis l’Antiquité. Héraclite déjà annon­çait : tout coule. Aujourd’hui plus que jamais, nous regar­dons le monde comme une boule de flux en tous sens (l’Hydroglobe), comme une inte­rac­tion géné­ra­li­sée. Mais une inte­rac­tion dont les mou­ve­ments nous dépas­sent et mena­cent le vivant. Ainsi les clés de la trans­for­ma­tion aujourd’hui ne sem­blent plus entre nos mains, tous nos pro­jets d’émancipation parais­sent frap­pés d’impuis­sance, et la cons­cience de plus en plus pré­gnante de la fini­tude de l’espèce humaine ouvre de nou­veaux abîmes… ou de nou­veaux hori­zons.
Le pro-jet – le jet devant soi – ne serait-il pas en réa­lité la puis­sance de vie elle-même, la dyna­mi­que du deve­nir ouvert et non pro­gram­ma­ble, s’écrivant tou­jours au gré des rap­ports chan­geants entre les êtres et les choses ? Le pro­ces­sus même d’alté­ra­tion comme suite inter­mi­na­ble de rela­tions tou­jours rené­go­ciées et jamais figées, cons­trui­sant au fur et à mesure leur propre sens, nous invite à reconsi­dé­rer notre rap­port au monde, à l’autre… A condi­tion que ce mou­ve­ment « alté­ra­toire » ne se referme pas sur lui-même comme le fait le capi­ta­lisme, mais soit géné­ra­teur d’écart, de bifur­ca­tion, d’échappée, de dis­conti­nuité, à condi­tion que quel­que chose se dépose, plutôt que rien. La puis­sance de l’art a ici toute sa place.
Raphaële Jeune

• volet 1/3
Plutôt que rien : démon­ta­ges
du 19 jan­vier au 26 mars 2011
ver­nis­sage / démon­tage tous les jours de l’expo­si­tion, du lundi au ven­dredi à 19 h 30, le samedi à 15 h 30, autour d’un pot par­ti­ci­pa­tif et en pré­sence de l’artiste du jour
Art in vivo mer­credi 2 février 2011 à 18h30
Anti-confé­rence avec Raphaële Jeune et Frédéric Neyrat

• volet 2/3
Plutôt que rien : for­ma­tion(s)
du 27 avril au 1er juillet 2011
ver­nis­sage le mardi 26 avril à partir de 18 heures
Art in vivo mer­credi 8 juin 2011

• volet 3/3
Plutôt que tout...
du 5 octo­bre au 10 décem­bre 2011
ver­nis­sage le mardi 4 octo­bre 2011
Art in vivo date à venir

Commissaire d’expo­si­tion indé­pen­dante, fon­da­trice de l’asso­cia­tion Art to be, Raphaële Jeune a dirigé les deux pre­miè­res éditions des Ateliers de Rennes - Biennale d’art contem­po­rain, Valeurs croi­sées en 2008 et Ce qui vient en 2010 (cata­lo­gues aux Presses du réel). Elle vit actuel­le­ment à Rennes.
Frédéric Neyrat est phi­lo­so­phe, ensei­gnant, et a déjà publié de nom­breux ouvra­ges dont Terrorismes. La Tentation de l’abîme (2009), Biopolitique des catas­tro­phes (2008) et Clinamen (à paraî­tre en novem­bre 2011). Il col­la­bore régu­liè­re­ment aux revues Multitudes, Rue Descartes, RILI, etc. Il vit et tra­vaille à Lyon.

Informations

Le centre d’art est ouvert
Du lundi au vendredi de 10 heures à 21 heures
Le samedi de 10 heures à 16 heures 30.
fermé les dimanches, jours fériés et vacances scolaires

- Pour tous renseignements :
Floriane Benjamin , coordinatrice
Cécile Roche Boutin, coordinatrice-stagiaire
- Contact presse :
Sophie Charpentier, chargée de la communication

- Visites commentées gratuites sur demande à l’accueil du lundi au vendredi entre 14h et 21h.
Visites de groupe sur rendez-vous
Inscription à l’accueil ou au 01 42 87 08 68

Le Centre d’art est soutenu par le ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Ile-de-France, le Conseil régional d’Ile-de-France, le Conseil général de la Seine-Saint-Denis et la Ville de Montreuil.

Partager

À venir
du 19 avril au 1er juillet 2017
Saison 2010-2011
du 27 avril au 1er juillet 2011
du 19 janvier au 26 mars 2011
de janvier à décembre 2011
du 4 septembre au 17 décembre 2010
Les archives par année
Rechercher sur le site
Haut de page