Armand Behar

jeudi 20 janvier 2011
jeudi 20 janvier : Armand Behar

L’Épopée bleue (suite)


Montage : de 10 h à 13 h 30
Démontage : de 20 h 30 à 21 h

« L’épopée bleue » est une nou­velle étape du projet Histoire d’une repré­sen­ta­tion que déve­loppe Armand Behar depuis plus de dix ans.

L’envi­ron­ne­ment concep­tuel de Plutôt que rien : démon­ta­ges, qui impli­que l’éphémérité de l’œuvre et évoque la notion de pas­sage, est l’occa­sion pour l’artiste de recons­ti­tuer un pla­teau de tour­nage, dis­po­si­tif pro­vi­soire et modu­la­ble dont la fonc­tion est de filmer des per­son­nes sur fond incrus­ta­tion, afin de les immer­ger dans un monde arti­fi­ciel : un pay­sage en images de syn­thèse où la mer est sur­plom­bée par une mon­ta­gne chauve au sommet de laquelle se dresse une barre d’habi­ta­tion aveu­gle et silen­cieuse, « ves­tige » d’une moder­nité urbaine en appa­rence déser­tée.

Cette pro­duc­tion d’images est pensée par Armand Behar comme un trans­fert entre la réa­lité des corps ins­crits dans le lieu d’expo­si­tion et la fic­tion d’un lieu ima­gi­naire, que nous serions invi­tés à habi­ter dans la désin­car­na­tion de notre image.

Au pas­sage du temps qui carac­té­rise le contexte de l’expo­si­tion, Armand Behar ajoute une dimen­sion topo­lo­gi­que, un mou­ve­ment trans­verse ouvrant à un temps paral­lèle dont nous ne mesu­rons pas les contours.

Portfolio

L’Épopée bleue (suite)

L’Épopée bleue (suite)

Image : 0 | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 |...

Partager

Les artistes
samedi 26 mars 2011
vendredi 25 mars 2011
jeudi 24 mars 2011
mercredi 23 mars 2011
mardi 22 mars 2011
lundi 21 mars 2011
samedi 19 mars 2011
vendredi 18 mars 2011
jeudi 17 mars 2011
mercredi 16 mars 2011
Les archives par année
Rechercher sur le site
Haut de page