Neal Beggs

lundi 21 mars 2011
lundi 21 mars : Neal Beggs

From our house to the summit of Europe : drawing one

Neal Beggs trace sur le mur ouest du centre d’art, avec du scotch, la tra­jec­toire de sa marche entre sa maison, près de Nantes, et le sommet du Mont Blanc, dont la docu­men­ta­tion filmée est dif­fu­sée sur l’écran de son ordi­na­teur posé au sol. Puis, après avoir peint des lais de scotch, il répète ce trait tout contre le pre­mier, puis il le répète encore, et encore, alter­nant des lignes noires, rouges, et neu­tres, jusqu’à ce que l’indi­ca­tion dia­gram­ma­ti­que du chemin se trans­forme en un gra­phi­que abs­trait. _ Le pro­ces­sus dure en tout huit heures, ce qui cor­res­pond à la durée totale du film. _ Le dessin mural et l’ordi­na­teur com­po­sent ensem­ble l’ins­tal­la­tion.

« Je pro­pose de passer le film d’une marche vers le sommet du Mont Blanc sur mon ordi­na­teur. La pre­mière séquence du fim dure 3h20 et la seconde 4h20. Au total, cela fait envi­ron 8 heures. Pendant que le film se dérou­lera sur l’écran de l’ordi­na­teur, je vais réa­li­ser un dessin basé sur la route (une ligne) entre ma maison et le sommet. Cette ligne sera faite de bande de scotch, à l’instar du dessin mural inti­tulé If Muhammad qui se trouve au Frac Pays de la Loire. Le dessin com­men­cera avec une simple ligne qui tendra à suivre la route exacte. Il sera placé sur un mur au cours d’un pro­ces­sus très rapide. Ensuite, une fois cette pre­mière ligne ache­vée, j’en réa­li­se­rai une seconde approxi­ma­ti­ve­ment paral­lèle. Puis une troi­sième ligne, une qua­trième, une cin­quième lignes sui­vront, etc.
Les lignes seront de dif­fé­ren­tes cou­leurs. Le dessin de ma marche pro­gres­sera au gré du dérou­le­ment du film sur ma marche, mais dans un deve­nir abs­trait, en par­tant d’une ligne cohé­rente et en se trans­for­mant en une abs­trac­tion.
Le sens aura changé et sera trans­posé dans quel­que chose de tota­le­ment dif­fé­rent du point de départ.
Ceci est une réflexion sur le sens – la signi­fi­ca­tion – de la marche, sur le pro­ces­sus créa­teur, mon pro­ces­sus créa­teur.
Lorsque le film se ter­mine, ainsi en est-il aussi du dessin. A la fin du jour, je pho­to­gra­phie­rai le dessin et le décol­le­rai très faci­le­ment du mur pour le mettre à la pou­belle. Il n’y aura ainsi aucune trace de mon pas­sage. »
Neal Beggs

Portfolio

From our house to the summit of Europe : drawing one

From our house to the summit of Europe : drawing one

Partager

Les artistes
samedi 26 mars 2011
vendredi 25 mars 2011
jeudi 24 mars 2011
mercredi 23 mars 2011
mardi 22 mars 2011
lundi 21 mars 2011
samedi 19 mars 2011
vendredi 18 mars 2011
jeudi 17 mars 2011
mercredi 16 mars 2011
Les archives par année
Rechercher sur le site
Haut de page