27 mai 2011

Electric Mind

avec Julie Morel, Damien Simon et Michaël Sellam
Attention : une connexion adsl est vivement conseillée pour accèder aux différents médias. Selon votre connection internet le chargement de la piste audio peut-être plus ou moins long.


C’est un medium devenu banal qui est ici à l’hon­neur : la lumière arti­fi­cielle. Loin des pro­jets excen­tri­ques de Herrington et Lightbown qui, en tirant profit de la sub­stance lumi­neuse exsu­dée par les harengs à leur mort, pen­saient pou­voir éclairer nos villes, la fée électricité et l’ampoule à incan­des­cence remé­diè­rent aux ténè­bres. L’usage inten­sif de l’éclairage arti­fi­ciel modi­fia pro­fon­dé­ment notre vie quo­ti­dienne. Pour Marshall McLuhan, la lumière arti­fi­cielle est un médium sans contenu, capa­ble de créer un envi­ron­ne­ment par sa seule pré­sence. De la même manière que la lumière -blan­che- n’a pas de contenu, le bruit blanc ne déli­vre aucun mes­sage, mais para­doxa­le­ment, il est la pré­sence de toutes les signi­fi­ca­tions.
Damien Simon

Partager

Haut de page