Accueil > Cinéma & vidéo > Écrans sociaux > Let Each One Go Where (...)
Cinéma & vidéo

Let Each One Go Where He May

mercredi 9 novembre 2011 à 20 h
Film documentaire de Ben Russell (États-Unis, Surinam, 2009, 2 h 15mn)
Première projection en salle depuis sa présentation au festival du Cinéma du réel

Projection suivie d’une discussion modérée par Le Peuple qui manque avec deux figures européennes de l’anthropologie visuelle critique Alban Bensa et Johannes Fabian.

la Maison popu­laire et le cinéma le Méliès sont asso­ciés au pro­gramme « Hantologie des colo­nies » pro­duit et coor­don­née par Khiasma sur une pro­po­si­tion de Vincent Meessen (Normal)

Réalisé au Suriname, le film décons­truit les codes du cinéma eth­no­gra­phi­que tra­di­tion­nel en optant pour le mys­tère et en fai­sant la part belle aux éléments natu­rels plutôt qu’à l’ana­lyse et au com­men­taire. En sui­vant le voyage de deux frères non iden­ti­fiés, il use d’une struc­ture nar­ra­tive linéaire mais peu conven­tion­nelle pour sus­ci­ter la remé­mo­ra­tion de faits his­to­ri­ques. Quittant la ban­lieue de Paramaribo, les frères tra­ver­sent lors de leur péri­ple « le pays », ses riviè­res, un vil­lage de « mar­rons » (escla­ves en fuite) et rejouent au pré­sent le trajet de la fuite de leurs ancê­tres ten­tant d’échapper aux colons hol­lan­dais trois cent ans aupa­ra­vant.

"L’ombre de Jaguar plane sans doute au-dessus de Let Each One Go Where He, évocation des com­mu­nau­tés noires qui se sont cons­ti­tuées à l’abri de la forêt, au Suriname. Le prin­cipe est le même : la réa­lité humaine d’une terre se décou­vre à nous à tra­vers le che­mi­ne­ment de deux frères. L’affi­lia­tion à Rouch est encore sou­li­gnée par l’inser­tion au coeur même du film du court métrage Trypps # 6, clin d’oeil à la « ciné-transe » – par le fil­mage en 16 mm et en longs plans-séquen­ces caméra « à l’épaule ». Mais si pour Jean Rouch la caméra ouvre une fenê­tre sur l’Autre, dans un jeu de don et de contre-don, pour Ben Russell, l’homme n’est que l’ombre de lui-même, pri­son­nier d’une his­toire qui lui a été impo­sée. On ne sau­rait filmer une iden­tité confis­quée qu’à tra­vers les mar­ques de sa confis­ca­tion. Ses per­son­na­ges ne se dépla­cent pas dans le monde réel mais sur une scène. Le pre­mier plan, image ori­gi­nelle s’il en fût, est à cet égard exem­plaire : plan d’ensem­ble, per­son­na­ges au centre de l’image, dans un pay­sage com­posé d’une forêt et d’une pièce d’eau, le cadre est typi­que des illus­tra­tions du XIXe siècle. De l’éveil des jeunes gens à leur arri­vée en ville (à leur dis­pa­ri­tion dans la cohue urbaine), nous nous dépla­çons non dans le monde réel, mais à l’inté­rieur de caté­go­ries de la géo­gra­phie humaine (la nature, la cam­pa­gne, la ville, la pol­lu­tion) qui struc­tu­rent et codi­fient notre per­cep­tion de la réa­lité – et donc aussi la pré­ten­due spon­ta­néité du plan rou­chien. L’image aussi est une prison. Peut-on y échapper ?"
Yann Lardeau

- Prochaines dates Écrans sociaux

Mercredi 25 jan­vier 2012
Mercredi 14 mars 2012
Mercredi 30 mai 2012

Informations

Au cinéma Georges Méliès
Centre commercial
M° Croix-de-Chavaux (ligne 9)
93100 Montreuil

La séance a lieu à 20 heures. Pour des raisons relatives à la disponibilité du film, vérifier qu’elles ont bien lieu, ainsi que l’horaire qui peut varier selon la durée de la projection, auprès du cinéma Le Méliès 01 48 58 90 13, ou de la Maison populaire de Montreuil 01 42 87 08 68.

Tarifs :
Tarif plein : 6, 50 €
Tarif réduit : 5 €
(Montreuillois, - de 18 ans, + de 60 ans, étudiants, adhérents de Renc’Art au Méliès)
Tarif carte de 10 places : 46 € (non nominative, valable 1 an)
Tarif préférentiel : 4 € (chômeurs, RSA, familles nombreuses)

Partager

Saison 2011-2012
vendredi 6 juillet 2012 à 18 h 30
jeudi 7 juin 2012 à 19 h
mercredi 6 juin 2012 à 20 h
mercredi 30 mai 2012 à 20 h 30
mercredi 23 mai 2012 à 20 h 30
mercredi 11 avril 2012 à 20 h 30
Vendredi 23 mars 2012 À 20 h
mercredi 21 mars 2012 à 20 h 30
mercredi 14 mars 2012 à 20 h 30
mercredi 15 février 2012 à 20 h 30
mercredi 25 janvier 2012 à 20 h 30
mercredi 18 janvier 2012 à 20 h 30
mercredi 21 décembre à 14 h 30, 15 h 30 et 18 h 30
mercredi 14 décembre 2011 à 20 h 30
mercredi 23 novembre 2011 à 20 h 30
mercredi 9 novembre 2011 à 20 h
mercredi 26 octobre 2011 à 20 h 30
mercredi 12 octobre 2011 à 20 h 30
lundi 19 septembre 2011 à 19 h 30
Les archives par année
Rechercher sur le site
Haut de page