VGhAck... Kézako ?

En amont aux ateliers Do It Yourself, la Maison populaire vous invite à découvrir une sélection de sites montrant ressources ou réalisations.

Le Video Graphics Array (VGA) est un stan­dard d’affi­chage pour ordi­na­teurs lancé en 1987. Il appar­tient à une famille de stan­dards d’IBM et reste com­pa­ti­ble avec les pré­cé­dents for­mats.

- Le signal Rouge Vert Bleu (RVB ou RGB)

C’est le format natif d’une image numé­ri­que, chaque cou­leur pri­maire (rouge, vert, bleu) est véhi­cu­lée sépa­ré­ment, il n’y a ni enco­dage, ni super­po­si­tion d’infor­ma­tion hormis dans cer­tains cas pour les signaux de syn­chro­ni­sa­tion. L’inconvé­nient du signal RGB est de néces­si­ter entre 3 et 5 câbles plus la masse.

- Le connec­teur VGA

Un connec­teur VGA est uti­lisé pour connec­ter une carte gra­phi­que à un moni­teur infor­ma­ti­que en ana­lo­gi­que. Ce connec­teur est par­fois appelé connec­teur RGB, HD-15 ou D-sub 15. Il pos­sède 15 bro­ches orga­ni­sées en trois ran­gées. Les câbles et connec­teurs VGA sont uti­li­sés pour trans­met­tre les com­po­san­tes vidéo ana­lo­gi­ques RGB (rouge, vert, bleu), la syn­chro­ni­sa­tion hori­zon­tale, la syn­chro­ni­sa­tion ver­ti­cale, et des signaux numé­ri­ques d’iden­ti­fi­ca­tion des moni­teurs.

- Le VGhAck

Le prin­cipe du VGhAck a été déve­loppé par Hugo De Oliveira et Edouard Sufrin en 2010. Ce prin­cipe pro­pose de détour­ner le signal vidéo allant de l’ordi­na­teur à un vidéo­pro­jec­teur afin d’en contrô­ler les infor­ma­tions colo­ri­mé­tri­ques.

Partager

Haut de page