12 mai 2012

Anticipation

avec François Ronsiaux et Catherine Lenoble



Rencontre Upgrade ! Paris du 12 mai 2012

Photographe plas­ti­cien, pré­si­dent du col­lec­tif d’artis­tes L’entre­prise, et co-fon­da­teur de l’espace Plateforme (Paris), François Ronsiaux fait partie de ces artis­tes à la créa­tion pro­téi­forme, exer­çant son art sur des thé­ma­ti­ques telles que l’ingé­nie­ring de la pro­pa­gande, les idéo­lo­gies moder­nes ou les évolutions envi­ron­ne­men­ta­les. Il se cons­truit aux grés de ses expé­rien­ces, un puzzle ou se mêlent le hasard et sa propre recher­che spi­ri­tuelle sur son rap­port au monde. Utilisant les tech­no­lo­gies et maté­riaux contem­po­rains, François Ronsiaux crée des ins­tal­la­tions, per­for­man­ces, pro­jets visuels et sono­res à la limite de l’équilibre et dans des allé­go­ries de réap­pro­pria­tion des lois essen­tiel­les de la nature.

Catherine Lenoble explore l’écriture dans un envi­ron­ne­ment numé­ri­que, à l’épreuve du réseau, du temps réel, de l’évaporation de la notion d’auteur. Elle publie son pre­mier roman, petit­Bain en 2010, une méta-nar­ra­tion déve­lop­pée sous de mul­ti­ples formes (livre, site web, lec­ture-per­for­mance, ins­tal­la­tion sonore, séri­gra­phie). En 2012, elle quitte son pre­mier « second métier », après six ans d’ani­ma­tion de réseau et de coor­di­na­tion de pro­jets au sein de l’asso­cia­tion PiNG (culture, tech­no­lo­gies, société), pour déve­lop­per de nou­vel­les inten­tions, formes et col­la­bo­ra­tions, dans le champ de la pro­duc­tion et de l’acti­visme cultu­rel, de l’édition et de la créa­tion numé­ri­que.

Partager

Haut de page