Accueil > Cinéma & vidéo > Écrans philosophiques > La prisonnière du désert
Écran philosophique

La prisonnière du désert

mercredi 19 décembre 2012 à 20 h 30
présentation suivie d’une discussion avec la salle, au Cinéma Méliès

Film > La prisonnière du désert (The Searchers) de John Ford (USA, 1956, 1 h 59) avec John Wayne, Jeffrey Hunter, Natalie Wood

Présenté par Pierre Lauret, phi­lo­so­phe, direc­teur de pro­gramme au CIPh


La Prisonnière du Désert est un wes­tern de 1956 réa­lisé par John Ford avec John Wayne, Jeffrey Hunter, et Nathalie Wood. Il fait partie, selon le clas­se­ment établi par l’American Film Institute des 100 meilleurs films amé­ri­cains de l’his­toire. Le carac­tère inédit de ce métrage repose, outre sur l’excel­lence des acteurs, sur un tour­nage épique réa­lisé à Monument Valley.

John Ford a su capter avec tout son génie et à l’aide du pro­cédé VistaVision, toute la magie et gran­deur de l’Ouest amé­ri­cain. On s’accorde très clai­re­ment à reconnaî­tre dans ce film un chef d’oeuvre, une oeuvre intem­po­relle qui a tra­versé le temps et le tra­ver­sera encore grâce à de somp­tueu­ses images, d’incroya­bles recons­ti­tu­tions soi­gnées, et des héros mythi­ques aux­quels chacun peut s’iden­ti­fier. Ford a signé néan­moins avec La Prisonnière du Désert une de ses oeu­vres les plus aty­pi­ques, ren­ver­sant en quel­que sorte le héros for­dien qu’il avait avec John Wayne cons­truit au cours de ses pré­cé­dents films.

John Wayne inter­prète Ethan, un héros qui s’oppose par ses valeurs, son expé­rience, sa conduite pas tou­jours irré­pro­cha­ble, au héros clas­si­que qu’il incar­nait dans de pré­cé­dents wes­terns amé­ri­cains. L’Amérique et le cinéaste ont changé avec le temps, et La pri­son­nière du Désert sym­bo­lise par ses thé­ma­ti­ques, ses per­son­na­ges, ses anec­do­tes, et sa com­plexité, de bien nom­breux chan­ge­ments. L’his­toire du cinéaste et de son cinéma y sont gra­vées, c’est indé­nia­ble. Un très grand film.

Informations

Au cinéma Georges Méliès
Centre commercial
M° Croix-de-Chavaux (ligne 9)
93100 Montreuil

Les séances ont lieu à 20 heures 30. Pour des raisons relatives à la disponibilité du film, vérifier qu’elles ont bien lieu, ainsi que l’horaire qui peut varier selon la durée de la projection, auprès du cinéma Le Méliès 01 48 58 90 13, ou de la Maison populaire de Montreuil 01 42 87 08 68.

Prix de la séance, conférence comprise :
- Tarif plein : 6, 50 €
- Tarif réduit : 5 €
(Montreuillois, - de 18 ans, + de 60 ans, étudiants, adhérents de Renc’Art au Méliès)
- Tarif carte de 10 places : 46 € (non nominative, valable 1 an)
- Tarif préférentiel : 4 € (chômeurs, RSA, familles nombreuses)

Cycle conçu par la Maison populaire et organisé avec le Collège international de philosophie et le cinéma Le Méliès, en collaboration avec l’université Paris I Panthéon-Sorbonne.

Pour tous renseignements :
Annie Agopian, directrice de la Maison populaire
Stéphane Goudet, directeur du Cinéma Le Méliès
Sophie Gouverneur, directrice de programme au CIPh et Pascal Sévérec, directeur de programme au CIPh.

Partager

Saison 2012-2013
vendredi 7 juin 2013 à 20 h 30
mercredi 27 mars 2013 à 20 h 30
mercredi 27 février 2013 à 20 h 30
mercredi 20 février 2013 à 20 h 30
mercredi 30 janvier 2013 à 20 h 30
vendredi 21 décembre 2012 dès 14 h
mercredi 19 décembre 2012 à 20 h 30
mercredi 28 novembre 2012 à 20 h 30
vendredi 16 novembre 2012 à 20 h
mercredi 17 octobre 2012 à 20 h 30
vendredi 12 octobre à 20 h 00
lundi 24 septembre 2012 à 19 h 30
Les archives par année
Rechercher sur le site
Haut de page