Psychanalyse

« La femme ne manque de rien » : redoublement ou dépassement de l’énigme de la féminité ?

Mardi 30 mai 2006 à 20 h

par Lucile Charliac, psychanalyste (Paris) La féminité prête particulièrement aux énoncés paradoxaux.

Je ten­te­rai de resi­tuer la prise de posi­tion de Lacan dans le Xe sémi­naire, L’angoisse, tant par rap­port à la vul­ga­ri­sa­tion freu­dienne rela­tive à l’irré­duc­ti­ble point de butée du Penisneid que par rap­port à l’énoncé ulté­rieur de Lacan selon lequel « La Femme n’existe pas ».

Lucile Charliac

Informations

entrée libre

Partager

À venir
Vendredi 21 avril 2017 à 20 h
Saison 2005-2006
Mardi 20 juin 2006 à 20 h
Mardi 13 juin 2006 à 20 h
Les mardis 9 mai, 23 mai et 6 juin 2006 à 20 h
Mardi 30 mai 2006 à 20 h
Mercredi 17 mai 2006 à 19 h
Mardi 16 mai 2006 à 20 h
Mardi 2 mai 2006 à 20 h
Les mardi 28 mars et 25 avril 2006 à 20 h
Les mardi 24 janvier, 21 février et 14 mars 2006 à 20 h
Mardi 7 mars 2006 à 20 h
Les jeudis 10 novembre, 12 janvier et 1er juin 2006 de 10 h à 13 h
Mercredi 1er février 2006 à 19 h
Mardi 31 janvier 2006 à 20 h
Mardi 17 janvier 2006 à 20 h
Mardi 10 janvier 2006 à 20 h
Mardi 13 décembre 2005 à 20 h
Vendredi 2 décembre 2005 à 20 h 30
Mardi 29 novembre 2005 à 20 h
Mardi 22 novembre 2005 à 20 h
Mardi 18 octobre 2005 à 20 h
Samedi 15 octobre 2005 à 10 h 30
Mardi 4 octobre 2005 à 20 h
Rechercher sur le site
Haut de page