Philosophie

Crise de la démocratie ? Crise de la représentation ? Que veut le peuple ?

Saison 2002-2003

par Gérard Bras, direc­teur de recher­che au Collège inter­na­tio­nal de phi­lo­so­phie

C’est un lieu commun jour­na­lis­ti­que de parler d’une crise de la démo­cra­tie, de l’écart deve­nant fossé entre les gou­ver­nants et le peuple, du désin­té­rêt des électeurs pour le débat poli­ti­cien. On s’en émeut sur un pla­teau de télé­vi­sion un soir d’élection, puis on se pro­clame porte-parole de la « France d’en bas », incons­cient du mépris qu’on affi­che par là, sans cher­cher à attein­dre les causes des symp­tô­mes diag­nos­ti­qués.
Faisons un double pari : qu’il est pos­si­ble de réflé­chir les pro­blè­mes qui se posent à nous, les contra­dic­tions qui tra­vaillent notre société ; qu’il n’y a pas de répon­ses toutes faites capa­bles de les résou­dre.

Comment enga­ger ce pari ? Par une sorte de « bri­co­lage » intel­lec­tuel, au moyen duquel les ques­tions et les expé­rien­ces des par­ti­ci­pants se noue­ront avec les concepts des phi­lo­so­phes. Il ne s’agira pas d’un cours de phi­lo­so­phie, mais plutôt d’une ten­ta­tive pour réflé­chir ensem­ble, en par­tant d’expé­rien­ces dif­fé­ren­tes, en vue, non pas de pro­po­ser des solu­tions (ce qui relè­ve­rait du débat poli­ti­que), mais de pré­ci­ser des pro­blè­mes, ce à quoi la phi­lo­so­phie peut contri­buer. Les ate­liers débou­che­ront natu­rel­le­ment sur l’orga­ni­sa­tion de confé­rence ou de forums, voire sur la rédac­tion de textes. L’ate­lier est donc ouvert à tous ceux qui veu­lent s’inter­ro­ger sans pré­ju­gés sur l’état pré­sent de la poli­ti­que.

Gérard Bras.


Partant ainsi d’une réflexion et d’un ques­tion­ne­ment com­muns, les pre­miè­res ses­sions ont permis de détailler quel­ques points à abor­der.
- Politique et phi­lo­so­phie poli­ti­que.
- Comment carac­té­ri­ser la séquence his­to­ri­que 1789-1989 ?
- Qu’est-ce que la sou­ve­rai­neté ?
- Comment com­pren­dre la demande de sécu­rité ? Est-elle contra­dic­toire avec le prin­cipe de démo­cra­tie ?
- Racisme et exclu­sion sont-ils des moments néces­sai­res de l’État moderne ?
- Le jeu poli­ti­cien déva­lue-t-il le prin­cipe de la repré­sen­ta­tion popu­laire ?
- L’abs­ten­tion est-elle le signe du désin­té­rêt du peuple pour la poli­ti­que ?
- La foule, les masses, le peuple. Un peuple peut-il se com­por­ter comme un trou­peau ?
- Comment carac­té­ri­ser le popu­lisme ? Comment dis­tin­guer popu­laire et popu­liste ?
- L’égalité est-elle la cause de tous nos maux ? Qu’est-ce que l’égalité poli­ti­que ?
- Quel danger repré­sente le com­mu­nau­ta­risme pour la poli­ti­que ?


Bibliographie

G. Agemben
Moyens sans fins (Rivages)
Homo sacer (Seuil)

A ; Badiou
Abrégé de méta­po­li­ti­que (Seuil)

E. Balibar
Droit de Cité (P.U.F.)

B. Kriegel
Cours de phi­lo­so­phie poli­ti­que (Livre de Poche)

J.P. Le Goff
La démo­cra­tie post-tota­li­taire (La Découverte)

P. Manent
La Cité de l’Homme (Flammarion)
Cours fami­lier de phi­lo­so­phie poli­ti­que (Fayard)

T. Negri
Abécédaire (Calmann-Lévy)

T. Negri, M . Hardt
Empire (Exils)

J. Rancière
La Mésentente (Galilée)

La revue Lignes n° 9 (oct. 2002)
De la pos­si­bi­lité poli­ti­que et des poli­ti­ques pos­si­bles (éd° Léo Scheer).
La revue Multitudes n° 9 (mai-juin 2002)
Philosophie poli­ti­que des mul­ti­tu­des.

Informations

Chaque lundi, entrée libre

Partager

Saison 2002-2003
Saison 2002-2003
Vendredi 13 décembre 2002 à 20 h 30
Du 18 au 22 novembre 2002
Du 11 au 19 octobre 2002
Rechercher sur le site
Haut de page