Accueil > Présentation > Résidences de création (...)

Résidences de création artistique

La résidence artistique à la Maison Populaire s’adresse au champ de la création artistique contemporaine (musique, art visuel, multimédia, cinéma ou encore transdisciplinaire). Il concerne les artistes émergents et professionnels développant une démarche de création artistique innovante et de qualité et ayant au moins une création à leur actif.

Ce dis­po­si­tif permet un sou­tien aux créa­teurs dans la rela­tion avec les publics et les popu­la­tions du ter­ri­toire. Il offre aux artis­tes un espace-temps et des condi­tions de pro­duc­tion indis­pen­sa­bles au tra­vail de créa­tion. La rési­dence doit avoir pour l’artiste un effet de levier en terme de pro­fes­sion­na­li­sa­tion, de rayon­ne­ment et de capa­cité de pro­duc­tion et de dif­fu­sion.

Selon les années, la Maison popu­laire accueille les rési­den­ces de créa­tion artis­ti­que, soit à tra­vers un appel à pro­jets, soit par coop­ta­tion directe :

- Le même dis­po­si­tif est appli­qué pour l’accueil en rési­dence cura­to­riale du Centre d’art.

- Appel à projet 
Il est dif­fusé sur son site en mai-juin de l’année en cours pour la rési­dence de l’année sui­vante.
Dans le cadre de l’appel, il est demandé :
• une note d’inten­tion syn­thé­ti­sant le projet pro­posé pour la rési­dence ainsi que les moti­va­tions per­son­nel­les (1500 signes maxi­mum) ; un dos­sier com­plet détaillant l’ensem­ble du projet pro­posé pour la rési­dence artis­ti­que (audio , visuels, sites, cro­quis, carac­té­ris­ti­ques tech­ni­ques, budget…) ; un CV et une bio­gra­phie rédi­gée résu­mant le par­cours artis­ti­que ; une copie de l’ins­crip­tion à l’orga­nisme micro BNC, Agessa et / ou Maison des Artistes…
Les dos­siers rem­plis­sant toutes les condi­tions et dimen­sions de l’appel à projet sont soumis à un jury com­posé d’un pro­fes­sion­nel du champ concerné, de la direc­trice de la Maison popu­laire ainsi que d’un membre de son équipe et d’un repré­sen­tant d’orga­nisme sou­te­nant finan­ciè­re­ment le dis­po­si­tif.

Le comité de sélec­tion évalue la pro­po­si­tion du can­di­dat au regard :
• de la moti­va­tion ; de l’inté­rêt artis­ti­que ; de sa fai­sa­bi­lité tech­ni­que et bud­gé­taire ; de l’impli­ca­tion dans le rap­port aux publics ; des capa­ci­tés d’accom­pa­gne­ment et d’accueil de la Maison popu­laire.

- Cooptation en direct : en ce cas l’ensem­ble des docu­ments néces­sai­res seront iden­ti­ques à ceux deman­dés dans l’appel à projet.

Une fois la can­di­da­ture rete­nue la rési­dence est actée par une conven­tion entre les par­ties enga­gées dans le projet et une nou­velle aven­ture s’ouvre à nous.

- Les Résidences de créa­tion musi­ca­les et actions cultu­rel­les
Un maxi­mum de deux ou trois rési­den­ces sont accueilli chaque année durant une partie des congés sco­lai­res entre sep­tem­bre et avril, sui­vies par des actions cultu­rel­les avec les pra­ti­ques ama­teurs et d’une res­ti­tu­tion lors d’un soirée Cabaret. Les deman­des sont sélec­tion­nées sur dos­sier avant le mois de mars de chaque année pour l’année sui­vante. Les dos­siers rete­nus sont soumis dans le cadre d’appels à projet du Conseil dépar­te­men­tal et de la DRAC.

Informations

Annie Agopian, Directrice, projets culturels et artistiques…
Floriane Benjamin, 
Coordinatrice du Centre d’art & du secteur Arts plastiques

Partager

Haut de page