Psychanalyse

L’angoisse n’est pas sans objet

Mardi 12 avril 2005 à 20 h

par Brigitte Lemonnier, psychanalyste, psychiatre à Arras, membre du Collège des psychanalystes Aleph

Lacan, dans le sémi­naire X, s’oppose à la pro­po­si­tion com­mu­né­ment admise selon laquelle l’angoisse est sans objet. Il la rec­ti­fie en une for­mule qu’il reprend tout au long de ce sémi­naire :"l’angoisse n’est pas sans objet". J’étudierai ce lien condi­tion­nel (n’être pas sans) que Lacan met au prin­cipe du rap­port de l’angoisse à un objet."


Autour de la théo­rie ana­ly­ti­que de l’angoisse chez Lacan
« L’angoisse ne semble pas être ce qui vous étouffe, j’entends comme psy­cha­na­lys­tes. Et pour­tant, ce n’est pas trop dire que ça devrait. »
Jacques Lacan Le sémi­naire, livre X - L’angoisse, éd. Seuil, 2004

Informations

entrée libre

Partager

À venir
Vendredi 21 avril 2017 à 20 h
Saison 2004-2005
Mardis 29 avril, 17 mai et 31 mai 2005 à 20 h
Jeudi 26 mai 2005 de 10 h à 12 h
Mardi 10 mai 2005 à 20 h
Mardi 12 avril 2005 à 20 h
Mardis 15 février, 15 mars et 29 mars 2005 à 20 h
Jeudi 10 février 2005 de 10 h à 12 h
Mardis 4 janvier, 18 janvier et 1er février 2005 à 20 h
Mardi 11 janvier 2005 à 20 h
Mardi 14 décembre 2004 à 20 h
Mardis 12 octobre, 9 novembre et 30 novembre 2004 à 20 h
Jeudi 25 novembre 2004 de 10h à 12h
Mardi 2 novembre 2004 à 20 h
Mardi 26 octobre 2004 à 20 h
Rechercher sur le site
Haut de page