Arts numériques

Pétahertz

Samedi 6 mai 2006 à 21 h

2 heures de performances éclectiques

Je suis bi-o
Petites danses et chan­sons d’amour
Gérald Kurdian

Je suis bi-o est la deuxième partie de la tri­lo­gie Royal gala ou l’apogée mil­lé­naire d’une pythie de super­mar­ché rela­tant dans le désor­dre cer­tains des événements de la vie de Gerald K., stan­dar­diste à mi-temps dans une PME de proche ban­lieue. Alternant peti­tes danses, chan­sons électroniques et séquen­ces vidéo, elle tente de défi­nir les contours d’une "iden­tité contem­po­raine" et d’en saisir les désirs.
Des inter­ven­tions théo­ri­ques fai­sant sujet de liens éventuels entre le "trans-sexuel" et le "trans-dis­ci­pli­naire" ponc­tuent ces séquen­ces de vie.


Butô
Danse et musi­que en temps réel
Moh Aroussi, Stéfane Perraud et Vincent Roudaut

Cette per­for­mance est le fruit d’une ren­contre entre Moh Aroussi, dan­seur Butô, Stéfane Perraud, plas­ti­cien, et Vincent Roudaut, électronicien.
Une recher­che pour un tra­vail sur l’ombre et la lumière.
Le dan­seur, équipé de dix cap­teurs pho­to­sen­si­bles placés sur le dos, se déplace très len­te­ment sous un ou plu­sieurs fais­ceaux de lumiè­res. A chaque mou­ve­ment, il déclen­che une per­tur­ba­tion du signal sonore. Le son de syn­thèse est donc modulé en direct par le dan­seur. Il est envi­sagé aussi d’insé­rer des bou­cles préen­re­gis­trées que le dan­seur appel­lera par son mou­ve­ment.

JPEG - 30.5 ko
Moh Aroussi

Le jour­nal d’un fou
Solo visuel de l’uni­vers Luxun (20 min)
Salvatore Stara

Voilà un mer­veilleux petit ouvrage que je ne per­met­trai pas de com­men­ter. Je veux juste vous dire que j’ai aimé. Si je vous dis pour­quoi, je sens que je vais raconter des conne­ries .Et je vais vous étonner en vous racontant l’his­toire : c’est le jour­nal d’un fou. Un fou dont on ignore le nom,qui ne fait que rédi­ger quel­ques notes. Au fond, il sent que tout le monde lui en veut : le voisin, les enfants du vil­lage, le chien du père Tchao, son frère lui-même... Rien de plus normal. Mais ensuite,il croit dénouer les noeuds d’un com­plot fomenté contre lui : les autres sont des anthro­po­pha­ges et ils veu­lent faire de ses intes­tins de mer­veilleu­ses peti­tes sau­cis­ses et de ses orteils de bons petits ravio­lis. Tout s’expli­que : pour­quoi sa sœur a dis­paru (son frère l’a dévo­rée), pour­quoi les gens évitent de lui parler ou le regar­dent d’une bien étrange manière, les faits mys­té­rieux rela­tés dans les vil­la­ges voi­sins... Le fou se met alors à rêver d’un monde sans can­ni­ba­les avant de s’écrier : « Sauvez les enfants !... » Je pré­fère éviter toute ten­ta­tive d’inter­pré­ta­tion qui au fond s’avé­re­rait bien sor­dide. Concis, électrique, sai­sis­sant ; qui a aimé le récit du grand Gogol ne pourra que se délec­ter en lisant ce petit chef d’œuvre de la lit­té­ra­ture Chinoise.
Adaptée de Luxun, le désor­dre des figu­res de l’his­toire se maté­ria­lise par des objets papier et notre fou, visi­ble et ina­perçu, se retrouve dans le corps d’un dan­seur qui inter­prète l’his­toire, ces lieux et ses per­son­na­ges.

JPEG - 43.5 ko
Le journal d’un fou, extrait

Cabinet of Curiosities
Concert live et créa­tion scé­no­gra­phi­que
Alice Lewis, Arnaud Roulin et Alexandre Berthier

Alice Lewis, à l’har­mo­nium et au chant, inter­prè­tera en duo avec Arnaud Roulin, aux cla­viers, quel­ques chan­sons de son album Cabinet of Curiosities, un recueil de contes en forme de pop songs, qu’elle a com­posé, écrit, arrangé et pro­grammé. Un beau bric-à-brac de sons éléctroniques et acous­ti­ques, d’ins­tru­ments exo­ti­ques et de brui­ta­ges étranges, d’éléments orches­traux et de bou­cles tor­tueu­ses.
Alexandre Berthier mettra en scène les deux musi­ciens dans un envi­ron­ne­ment alliant l’uni­vers poé­ti­que des textes à leur force nar­ra­tive.

JPEG - 83.3 ko
Cabinet of Curiosities

Informations

Marion Lévy : danseuse et chorégraphe
Stéfane Perraud : plasticien
Gérald Kurdian : plasticien
Moh Aroussi : danseur Butô
Vincent Roudaut : compositeur musique électronique
Salvatore Stara : danseur
Alice Lewis : auteur-compositeur
Arnaud Roulin : musicien
Alexandre Berthier : plasticien-vidéaste

Entrée libre

Partager

Saison 2005-2006
Vendredi 9 juin à 20 h 30
Dimanche 21 mai à 16 h
Samedi 20 mai à 20 h 30
Vendredi 12 mai 2006 à 20 h 30
Mercredi 10 mai 2006 à 19 h 45
Samedi 6 mai 2006 à 21 h
Vendredi 31 mars 2006 à 20 h 30
Samedi 25 mars 2006 à 20 h 30
Samedi 18 mars 2006 à 20 h
Vendredi 3 mars 2006 à 20 h
Vendredi 20 janvier 2006 à 20 h 30
Dimanche 15 janvier 2006 à 16 h
Vendredi 6 janvier 2006 à 20 h 30
Mardi 6 décembre 2005 à 19 h
Vendredi 25 novembre 2005 à 20 h 30
Vendredi 4 novembre 2005 à 20 h 30
vendredi 4 novembre 2005 à 20 h 30
Du 23 octobre au 25 octobre 2005
Dimanche 23 octobre 2005 à 16 h
Mardi 11 octobre 2005 à 20 h 30
Vendredi 23 septembre 2005 à 20h30
Vendredi 23 septembre 2005 à 20 h 30
Les archives par année
Rechercher sur le site
Haut de page