Accueil > Cinéma & vidéo > Écrans philosophiques > Le prophète télévisuel (...)
Écrans Philosophiques

Le prophète télévisuel comme photogramme du pouvoir

Jeudi 27 avril 2017 à 20 h 30
Projection suivie d’une présentation et d’une discussion avec les spectateurs.
Au Cinéma Le Méliès de Montreuil.

Film : Network : Main basse sur la télé­vi­sion de Sidney Lumet (Etats-Unis, 1976, 2h01) avec Faye Dunaway, William Holden, Peter Finch

Présenté par Éric Lecerf, maître de confé­ren­ces à l’Université Paris 8, ancien direc­teur de pro­gramme au CIPh.

JPEG - 126.3 ko
Network : Main basse sur la télévision
© Swashbuckler Films

Réalisé il y a qua­rante ans, Network de Sidney Lumet conserve une actua­lité étonnante. Le monde des médias auquel il est consa­cré a pour­tant connu au cours de ces der­niè­res décen­nies une trans­for­ma­tion d’une inten­sité équivalente à celle qui sépa­rait ce moment de la créa­tion des pre­miers orga­nes de presse. Cela tient pour partie au per­son­nage d’Howard Beale dont l’emprise sur le public n’est pas sans rap­pe­ler les res­sorts mobi­li­sés dans la période récente par un Donald Trump. Sidney Lumet place cepen­dant son propos sur un autre niveau d’inter­pré­ta­tion que celui d’une simple accu­sa­tion de la déma­go­gie où médias et poli­ti­ques se confon­dent comme ins­tru­ments d’une puis­sance économique. Cette réflexion est certes pré­sente dans son film, au même titre que cela était le cas dans Meet John Doe (1941) de Frank Capra ou A face in the crowd (1957) d’Elia Kazan, mais elle est jointe à une volonté de décons­truire ce qui fonde une rela­tion entre inten­tion­na­lité de l’image et consen­te­ment ; ce qui fait notam­ment que la réi­fi­ca­tion s’appa­rente plus désor­mais à un désir qu’à une contrainte. Négatif aux contours lumi­neux, le pro­phète catho­di­que Howard Beale sera ainsi inter­rogé au titre de l’épuisement de la cri­ti­que dont il paraît être un symp­tôme.
Éric Lecerf

Informations

- Ce semestre sera sous le signe de la coopération entre les « Ecrans philosophiques » de Montreuil et les « Ecrans philosophiques » de Taipei, au Musée de l’Université de l’Éducation. Nous avons choisi un thème commun : « De l’Ecrit à l’écran ». Chaque film aura une relation directe ou indirecte avec un texte ou un geste d’écriture, et cette relation sera au cœur de la présentation qu’en donnera à chaque fois un philosophe, quitte à ce qu’il poursuive dans le même temps le fil de ses réflexions philosophiques sur d’autres thèmes.


- Au Cinéma Le Méliès à Montreuil 12 Place Jean Jaurès - Tel. 01 48 70 69 13
 - M° Mairie-de-Montreuil (ligne 9)
Le prix de la séance, conférence comprise :
• Plein tarif, 6 euros
• Tarif réduit, 4 euros (moins de 26 ans, allocataires des minima sociaux, demandeurs d’emploi, retraités, porteurs d’un handicap (+ place gratuite pour un accompagnateur).
- Le cycle des Écrans philosophiques est conçu par la Maison populaire et organisé avec le Collège international de philosophie en collaboration avec Le Méliès (Montreuil).

Partager

À venir
Jeudi 23 février 2017 à 20 h 30
Saison 2016-2017
Jeudi 18 mai 2017 à 20 h 30
Jeudi 27 avril 2017 à 20 h 30
Samedi 18 mars 2017 à 18 h
Jeudi 16 mars 2017 à 20 h 30
Vendredi 3 mars 2017 à 20 h
Jeudi 23 février 2017 à 20 h 30
Vendredi 3 février 2017 à 20 h
Jeudi 19 janvier 2017 à 20 h 30
Jeudi 15 décembre 2016 à 20 h 30
Jeudi 17 novembre 2016 à 20 h 30
Jeudi 27 octobre 2016 à 20h30
Les archives par année
Rechercher sur le site
Haut de page