ASCII Art

Du 29 mars au 3 avril 2004

L’ASCII Art est un art ancien, sans cesse renouvelé. En n’utilisant que des caractères texte de l’ordinateur, techniquement dit ASCII, de nombreux artistes nous proposent des œuvres fixes ou animées, souvent pleines de poésie, très proches des calligraphies anciennes ou des premières poésies visuelles. Vous-mêmes pouvez en cotoyez tous les jours, dans vos mails par exemple. En effet, les smileys qui agrémentent vos messages d’une touche de fantaisie sont issus de l’art ASCII, certes relativement primitif mais tout de même !

Lors de cette expo­si­tion, vous pour­rez ainsi décou­vrir quel­ques-unes de ces œuvres réa­li­sées par des artis­tes tels que

Juliet Ann Martin
Juliet Martin est pas­sion­née d’art numé­ri­que, de pro­gram­ma­tion et d’écriture. Avec oooxxxooo, elle conju­gue le sens et la maté­ria­lité des mots en leur accor­dant un espace sur l’écran qui force ses limi­tes. Ces signes, mots et phra­ses effec­tuent des par­cours qui excè­dent la sur­face immé­diate de l’écran et que l’uti­li­sa­tion des barres de dérou­le­ment nous permet de décou­vrir.

Vuk Cosic
Cet artiste - un être cos­mo­po­lite aux ori­gi­nes bal­ka­nes - est bien connu pour son tra­vail auda­cieux et inno­va­teur qui en a fait un pion­nier dans le domaine de l’art Web. L’œuvre de Vuk Cosic, en évolution conti­nuelle, est carac­té­ri­sée par un regard phi­lo­so­phi­que, poli­ti­que et concep­tuel sur des ques­tions concer­nant le réseau. Ses tra­vaux témoi­gnent également d’un monde contem­po­rain urbain et adop­tent une esthé­ti­que alter­na­tive.

Miguel Chevalier
Le statut de l’image que nous pro­pose Miguel Chevalier, ce Français né au Mexique, est d’ordre numé­ri­que et télé­ma­ti­que, et de voca­tion inte­rac­tive. Son sup­port, qui n’est plus le papier ou la toile, mais l’écran, la rend éphémère et évanescente. L’image de Miguel Chevalier est la trace en temps réel d’un pas­sage de l’énergie. De cette énergie imma­té­rielle qui est la base de toute com­mu­ni­ca­tion.

d2b
d2b s’appro­prie le médium infor­ma­ti­que en uti­li­sant le lan­gage propre à l’ordi­na­teur : le code. « L’art, c’est le code » pour­rait être sa devise, et plus pré­ci­sé­ment la per­ver­sion de ce code. Ainsi, -/ 03 nous plonge dans un envi­ron­ne­ment où le code lui-même génère et cons­ti­tue l’œuvre.

asco-o
asco-o est issu de la ren­contre de deux artis­tes pro­gram­meurs, mi_ga et d2b. Cette ren­contre donna nais­sance à une liste de dis­cus­sion et un site web consa­cré à l’ascii art, au spam art, aux détour­ne­ments tex­tuels en tout genre. Réseau, auto­ma­ti­sa­tion, ano­ny­mat, code sont au cœur d’asco-o, explo­rés de manière ludi­que, poé­ti­que, jouis­sive...

Actions Réseaux Numériques
Actions réseaux numé­ri­ques est né de la ren­contre entre quatre artis­tes-pro­gram­meurs pas­sion­nés. The Hub donne direc­te­ment accès aux der­niers mails envoyés par dif­fé­rents artis­tes du net art ins­crits sur la liste de dif­fu­sion du site. Il récu­père également les mots-clés uti­li­sés dans le moteur de recher­che Google™.

___ _ _ __
/ | _____ _____ (_) (_) ____ _ _____ / /_
/ /| | / ___/ / ___/ / / / / / __ `/ / ___/ / __/
/ ___ | (__ ) / /__ / / / / / /_/ / / / / /_
/_/ |_|/____/ ___/ /_/ /_/ __,_/ /_/ __/

D’un point de vue tech­ni­que, qu’est-ce que le code ASCII ? Dans les années 60, le code ASCII (American Standard Code for Information Interchange) est adopté comme stan­dard de com­mu­ni­ca­tion de machine à machine. Les ordi­na­teurs ne peu­vent sto­cker les carac­tè­res tel quel, ceux-ci pos­sé­dent donc leur équivalent en code numé­ri­que : le code ASCII. Ce code attri­bue les valeurs 0 à 255 aux let­tres majus­cu­les et minus­cu­les, aux chif­fres, aux mar­ques de ponc­tua­tion et aux autres sym­bo­les.

Pour une pre­mière ini­tia­tion à la créa­tion ASCII, nous vous pro­po­sons également des géné­ra­teurs et logi­ciels d’art ASCII :
Google Directory - Arts/Visual Arts/ASCII Art/Figlets
Supra ASCII Art (SAA)


à décou­vrir...

Hypertexte, poésie et nar­ra­tion
Annie Abrahams
fbwn - x-00
Valéry Grancher
Merel Mirage - The poem* navi­ga­tor
Mez (avec Talan Memmott) - Sky scrat­cher

Ecriture géné­ra­tive
Jean-Pierre Balpe
Maurice Regnault
Olivier Auber - Le géné­ra­teur poïé­ti­que

ascii art
Äbsûrd.Örg
M9ndfukc.com/kine­ma­tek
Pleine-peau.com - palaisS­PAM­to­kyo
Yann Le Guennec - The Grabber

Informations

Entrée libre

Partager

Saison 2003-2004
Du 14 juin au 26 juin 2004
Du 20 mai au 28 mai 2005
du 24 avril au 15 juillet 2004
Du 18 au 23 avril 2005
du 10 mars au 17 avril 2004
Du 29 mars au 3 avril 2004
du 12 janvier au 4 février 2004
du 30 janvier au 7 avril 2004
Du 6 janvier au 15 janvier 2005
du 10 novembre au 8 décembre 2003
Du 17 au 22 novembre 2003
À partir du 22 novembre 2004
Du 1er octobre au 23 octobre 2004
du 1er octobre 2003 au 15 janvier 2004
Les archives par année
Rechercher sur le site
Haut de page