Accueil > Rendez-vous > Master class & workshops > Nigma-e et le geste musical
Workshop

Nigma-e et le geste musical

jeudi 8 avril 2010 de 16 h 30 à 18 h et de 20 h 45 à 22 h 45

Une exploration interactive entre le programmé et l’improvisé.

Atelier ouvert de 16 h 30 à 18 h

Avec la com­pli­cité de Tom Mays, com­po­si­teur et réa­li­sa­teur en infor­ma­ti­que musi­cale, les adhé­rents de la Maison popu­laire sont invi­tés à décou­vrir, tester, dia­lo­guer... avec leurs ins­tru­ments ou leur gestes une musi­que impro­vi­sée. Réponses, obs­ta­cles, gra­nu­lo­si­tés, réso­nan­ces… seront explo­rés par des trai­te­ments sono­res pro­po­sés grâce à des contrô­leurs ges­tuels (mou­ve­ments devant une caméra, manet­tes wii).

Ainsi, que vous soyez musi­ciens, dan­seurs ou curieux et quelle que soit l’heure de votre pas­sage, n’hési­tez pas à fran­chir le seuil de cet espace com­plice, 5 minu­tes, 10 minu­tes ou 1 heure...

- Découvrir un extrait de l’ate­lier

Master class Jazz Band de 20 h 45 à 22 h 45

Enfin, les adhé­rents de l’ate­lier Jazz Band mené par André Clauss, iront aux confins de l’impro­vi­sa­tion free, de l’électro, de la drum & bass, de la musi­que contem­po­raine, du jazz, de la fusion. Improvisateurs malaxe­ront ainsi les matiè­res sono­res issues des vents, cla­viers, gui­ta­res... et ins­tru­ments infor­ma­ti­ques com­man­dés par détec­tion de mou­ve­ment ou manet­tes wii.

Un ate­lier d’expé­ri­men­ta­tion qui ren­force la com­pli­cité sur scène, au ser­vice du jeu, de la lumière sonore, et du geste musi­cal.

JPEG - 32.7 ko
Nigma-e (de gauche à droite : Tom Mays et Eric Groleau)
©© Ultrabolic

Nigma-e

Le projet Nigma-e est le résul­tat d’une réflexion col­lec­tive sur le croi­se­ment des dis­ci­pli­nes – musi­que impro­vi­sée, vidéo inte­rac­tive, et trai­te­ments sonore en temps-réel - en vue d’une créa­tion scé­ni­que.

« Dans une recher­che de sen­sa­tions nou­vel­les et exci­tan­tes, nous conce­vons et déve­lop­pons divers trai­te­ments et modes d’inte­rac­tion qui offrent un réel poten­tiel expres­sif dans le jeu impro­visé de la musi­que et des images. Cela veut dire créer les pro­gram­ma­tions, et les appri­voi­ser comme des ins­tru­ments.

Il s’agit de réa­li­ser notre vision, en trou­vant des répon­ses esthé­ti­ques à la pro­blé­ma­ti­que de l’inte­rac­tion, quand inter­vien­nent les machi­nes et leurs contrain­tes, et quand nous fai­sons l’effort d’appri­voi­ser la tech­ni­que et de créer nos pro­pres outils.

… Elaborer nos ins­tru­ments numé­ri­ques, c’est la façon pour nous de rester dans la spon­ta­néité de la musi­que impro­vi­sée, son émotion, sa ful­gu­rance, tout en incluant la vidéo comme un pro­ta­go­niste ; nous sommes dou­ble­ment reliés les uns aux autres, dans le jeu réel, et grâce à une mul­ti­tude d’inte­rac­tions pro­gram­mées. »


Tom Mays

Compositeur, inter­prète électronique et ensei­gnant – spé­cia­liste en infor­ma­ti­que musi­cale : il est pro­fes­seur asso­cié au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, dans la classe de Nouvelles Technologies appli­quées à la com­po­si­tion.

Après avoir obtenu le Bachelor of Arts à l’Université de San José, Californie il vient en France où il fonde Studio Césaré à Reims avec Christian Sebille, réa­lise les envi­ron­ne­ments musi­caux des créa­tions de com­po­si­teurs invi­tés à l’IRCAM et par­ti­cipe à de nom­breu­ses aven­tu­res musi­ca­les en tant que com­po­si­teur ou inter­prète, ses oeu­vres étant com­man­dées et sou­te­nues par divers stu­dios et orga­ni­sa­tions tels La Muse en Circuit, Le Cirm, Césaré, La Grande Fabrique, le G.E.P.S (Rennes), Radio France, la Filature (Mulhouse).

Il col­la­bore entre autres avec Michel Portal , Michaël Lévinas , Philippe Fénelon , Luca Francesconi , Ivan Fedele , Luis Naón , Georges Aperghis , Jean-Luis Agobet , Martin Matalon , ou encore Pascal Contet, Carol Robinson, Wu Wei, Xavier Rosselle, Jérôme Noetinger, et les cho­ré­gra­phes/dan­seurs Olivia Grandville et Milena Gilabert.

Il s’inté­resse sur­tout aux jeux ins­tru­men­taux de l’infor­ma­ti­que temps réel, dans la musi­que écrite et impro­vi­sée, ainsi que dans les rela­tions entre la musi­que et l’image.

JPEG - 24.2 ko
Tom Mays
©© Ultrabolic

- En savoir plus sur Tom Mays

Informations

- de 16 h 30 à 18 h : atelier ouvert à tous
- de 20 h 45 à 22 h 45 : atelier en direction des adhérents de l’atelier Jazz Band de la Maison populaire

Nigma-e est composé de
Hubert Dupont : basse, sampler, lo-fi electronics
Tom Mays : création interactive son et vidéo, programmation temps réel
Eric Groleau : batterie, percussions
Renaud Rubiano : vidéo interactive, création lumière, programmation temps réel
Olivier Pfeiffer : assistant son, régie son, programmation temps réel

Le projet Nigma-e est issu d’une production Ultrabolic.

Partager

Saison 2009-2010
dimanche 27 juin 2010 à 15 h
du 23 juin au 27 juin 2010
samedi 19 juin 2010 à partir de 14 h
mardi 15 juin 2010 à 19 h
jusqu’au 16 juin 2010
jusqu’au 20 juin 2010
mercredi 2 juin de 10 h à 18 h et samedi 5 juin 2010 de 12 h à 17 h
jeudi 6 mai 2010 à partir de 20 h 30
jeudi 8 avril 2010 de 16 h 30 à 18 h et de 20 h 45 à 22 h 45
vendredi 2 avril 2010 à 20 h 30
samedi 13 mars 2010 de 10 h à 17 h
samedi 23 janvier 2010 de 15 h à 18 h
jeudi 29 octobre et vendredi 30 octobre 2009
Les archives par année
En savoir plus
Rechercher sur le site
Haut de page