philosophie

Emmanuel Levinas : l’hospitalité, la différence sexuelle et l’animalité (3/3)

mardi 23 janvier 2007 à 20 h

par Paulette Kayser, docteur en philosophie à l’université de Paris VIII
Dernière publication : Emmanuel Levinas : la trace du féminin, éd. PUF, 2000

Les notions sui­van­tes seront au cœur de trois confé­ren­ces des­ti­nées à rendre hom­mage à Emmanuel Levinas : l’hos­pi­ta­lité, la dif­fé­rence sexuelle et l’ani­ma­lité.

- Emmanuel Levinas est le pré­cur­seur de toute pensée préoc­cu­pée ces jours-ci par l’exi­gence d’une hos­pi­ta­lité incondi­tion­nelle, infi­nie ou abso­lue, à dis­tin­guer de l’hos­pi­ta­lité juri­di­que. Cette hos­pi­ta­lité ne pré­cède pas seu­le­ment le droit, mais aussi la pro­priété, elle serait anté­rieure à tout choix et à toute ori­gine et dans ce sens pré­ci­sé­ment an-archi­que fai­sant de chaque demeure une terre d’asile.

- La dif­fé­rence sexuelle est essen­tielle dans l’œuvre de Levinas et elle repré­sente un vec­teur fon­da­men­tal du che­mi­ne­ment de sa pensée. Quoi que, dans une pers­pec­tive mas­cu­line, Levinas ne l’aborde pas comme une dif­fé­rence spé­ci­fi­que quel­conque, mais comme dif­fé­rence tran­chant sur toutes les autres dif­fé­ren­ces, dans la mesure où elle condi­tion­ne­rait la pos­si­bi­lité même de la réa­lité comme mul­ti­ple.

- Les des­crip­tions de l’ani­ma­lité, dans de nom­breux textes, s’y avè­rent tou­jours ambi­guës : que celles-ci appa­rais­sent comme l’envers érotique d’une hos­pi­ta­lité fémi­nine ou comme Bobby, à la fois chien et der­nier kan­tien de l’Allemagne nazie.
On décou­vrira que l’hos­pi­ta­lité, la dif­fé­rence sexuelle et l’ani­ma­lité, repré­sen­tent des notions dis­tinc­tes qui ren­voient cepen­dant cons­tam­ment l’une à l’autre.

Quel serait leur lien et quel­les consé­quen­ces seront à envi­sa­ger, si une exi­gence pri­mor­diale de l’exis­tence actuelle est de nour­rir la pensée avec de l’espoir ?

P. K.

Informations

Entrée libre

Partager

À venir
Vendredi 21 avril 2017 à 20 h
Saison 2006-2007
mardi 15 mai 2007 à 20 h
vendredi 11 mai 2007 à 20 h
mardi 24 avril 2007 à 20 h
mardi 3 avril 2007 à 20 h
lundi 2 avril 2007 à 20 h
vendredi 23 mars 2007 à 19 h 30
mardi 20 mars 2007 à 20 h
mercredi 14 mars 2007 à 19 h
mardi 13 mars 2007 à 20 h
mardi 6 mars 2007 à 20 h
mercredi 14 février 2007 à 20 h
mardi 13 février 2007 à 20 h
mercredi 31 janvier 2007 à 19 h
mardi 23 janvier 2007 à 20 h
mardi 16 janvier 2007 à 20 h
mardi 9 janvier 2007 à 20 h
mardi 19 décembre 2006 à 20 h
mardi 12 décembre 2006 à 20 h
mardi 5 décembre 2006 à 20 h
mercredi 29 novembre 2006 à 19 h
mardi 28 novembre 2006 à 20 h
mardi 21 novembre 2006 à 20 h
mardi 14 novembre 2006 à 20 h
mardi 7 novembre 2006 à 20 h
mardi 31 octobre 2006 à 20 h
mardi 24 octobre 2006 à 20 h
mardi 17 octobre 2006 à 20 h
mardi 3 octobre 2006 à 20 h
vendredi 29 septembre 2006 à 20 h 30
Rechercher sur le site
Haut de page