13 décembre 2001

Loïc Connanski

Rencontre du ven­dredi 13 décem­bre 2002.

Connanski, artiste fran­çais, est né sous le règne du Général de Gaulle. Il étudie l’influence de l’idiot visuel sur le com­por­te­ment de l’indi­vidu euro­péen. Peu à peu, ses recher­ches s’oriente vers le multi-médio­cre - une réelle volonté d’expri­mer ses opi­nions plei­nes de vent sous divers sup­ports. »

Drôle dans ses propos et tou­jours à poin­ter le « point sen­si­ble » de nos com­por­te­ments, il appro­fon­dit notam­ment les concepts d’inin­te­rac­ti­vité (« la machine éveille un désir fos­si­lisé, dans un cer­veau entar­tré ») et d’inte­ri­nac­ti­vité (« échanger des http-pin’s »), en pas­sant par celui de la non-convi­via­lité (« ce qu’on fait lorsqu’on ne dit pas bon­jour à ses voi­sins ; essai réel pour se passer du monde : on est bien obligé »).

© Loïc Connanski

Partager

Haut de page