29 janvier 2006

Pascale Gustin

TrajetsXXX

- Le site de Pascale Gustin


Performance du 20 jan­vier 2007 (extrait).

« Le parti pris qui est le mien est la neu­tra­lité, à la limite de l’absence d’évènement puis­que tout est devenu évènement, tout est devenu matière à évènement. Ceci pou­vant être perçu à la limite de la signi­fiance : niveau zéro de l’émotion. Trois espa­ces dif­fé­rents sont créès : l’espace du texte lu, l’espace de l’outil uti­lisé, et l’espace ver­ti­cal de l’écran où sont pro­je­tées tou­jours les mêmes images à la même vitesse, selon un même rythme froid et neutre. » Pascale Gustin

Partager

Haut de page