Accueil > Séminaires & rencontres > Alternatives digitales > Des technologies pour (...)
Arts numériques

Des technologies pour de nouvelles formes relationnelles ?

vendredi 11 mai 2007 à 20 h

- rencontre-débat avec Joëlle Bitton , plasticienne et cofondatrice de superficiel.org et Wolf Ka , directeur artistique de la compagnie Res publica, digital Performance art Company
- performance de la compagnie Res publica

Chaque per­sonne éprouve le besoin fon­da­men­tal d’être en contact avec les autres. Partant de ce cons­tat, de nom­breux artis­tes et scien­ti­fi­ques cher­chent aujourd’hui à conce­voir un nou­veau genre d’œuvres et de tech­no­lo­gies nous per­met­tant de géné­rer, cons­truire, main­te­nir, ou amé­lio­rer notre rela­tion à « l’autre » et à l’espace. Les pro­grès tech­ni­ques sont tels que ceux-ci sont désor­mais en mesure d’inven­ter un monde vir­tuel aux réflexes pro­ches du notre. Ainsi, « à l’orée du troi­sième mil­lé­naire, la sen­si­bi­lité prend un sens nou­veau lorsqu’il s’agit de doter l’art de fonc­tions jusque-là réser­vées au domaine du vivant » (Elise Aspord). L’œuvre y devient un espace sen­si­ble, sen­si­tif, ouvert sur les phé­no­mè­nes de la vie et du monde. Offrirait-elle dès lors un par­tage d’expé­rien­ces sen­si­bles, ouvrant une voie vers de nou­vel­les formes rela­tion­nel­les ?

- Écouter la confé­rence

À l’occa­sion de cette ren­contre, la com­pa­gnie Res publica vous pré­sen­tera sous forme de per­for­mance un extrait du projet Moving by num­bers.

JPEG - 20.3 ko
Man in |e|space.mov, Res publica, 2005

« Le projet Moving by num­bers est la suite d’une créa­tion inti­tu­lée Dotnana que j’ai entre­pris en 2004. A l’époque il était ques­tion de déve­lop­per un dis­po­si­tif qui per­met­tait au public d’inter­ve­nir sur la repré­sen­ta­tion cho­ré­gra­phi­que.

Installation-per­for­mance inte­rac­tive, Moving by num­bers ques­tionne la trans­for­ma­tion de la rela­tion entre spec­ta­teur et dan­seur à tra­vers les tech­no­lo­gies. Ce ques­tion­ne­ment se maté­ria­lise par un dis­po­si­tif com­bi­nant un lan­gage cho­ré­gra­phi­que et gra­phi­que, un dis­po­si­tif archi­tec­tu­ral ainsi qu’un dis­po­si­tif tech­no­lo­gi­que per­met­tant au public de sentir phy­si­que­ment les mou­ve­ments du dan­seur et de l’influen­cer par ses pro­pres gestes. » W. K.

- Visiter le site Superficiel.org
- Visiter le site de la com­pa­gnie Res publica

- Voir un extrait de la per­for­mance

Informations

Entrée libre

Partager

Saison 2006-2007
mardi 15 mai 2007 à 20 h
vendredi 11 mai 2007 à 20 h
mardi 24 avril 2007 à 20 h
mardi 3 avril 2007 à 20 h
lundi 2 avril 2007 à 20 h
vendredi 23 mars 2007 à 19 h 30
mardi 20 mars 2007 à 20 h
mercredi 14 mars 2007 à 19 h
mardi 13 mars 2007 à 20 h
mardi 6 mars 2007 à 20 h
mercredi 14 février 2007 à 20 h
mardi 13 février 2007 à 20 h
mercredi 31 janvier 2007 à 19 h
mardi 23 janvier 2007 à 20 h
mardi 16 janvier 2007 à 20 h
mardi 9 janvier 2007 à 20 h
mardi 19 décembre 2006 à 20 h
mardi 12 décembre 2006 à 20 h
mardi 5 décembre 2006 à 20 h
mercredi 29 novembre 2006 à 19 h
mardi 28 novembre 2006 à 20 h
mardi 21 novembre 2006 à 20 h
mardi 14 novembre 2006 à 20 h
mardi 7 novembre 2006 à 20 h
mardi 31 octobre 2006 à 20 h
mardi 24 octobre 2006 à 20 h
mardi 17 octobre 2006 à 20 h
mardi 3 octobre 2006 à 20 h
vendredi 29 septembre 2006 à 20 h 30
Rechercher sur le site
Haut de page