Psychanalyse

La « duplicité » de la jouissance féminine

Mardi 2 mai 2006 à 20 h

par Geneviève Morel, psychanalyste (Paris, Lille)

Lacan s’y enten­dait en énigmes, par­ti­cu­liè­re­ment fémi­ni­nes : « La Femme n’existe pas » ; est hété­ro­sexuel qui aime les femmes, quel que soit son sexe ; une femme qui aime les hommes est « hom­mo­sexuelle », etc. Autant de casse-tête. Mais il en a tout de même résolu quel­ques-unes. L’une de ses thèses porte sur l’énigme fémi­nine : la femme est « pas-toute » dans la jouis­sance phal­li­que (elle n’en est donc nul­le­ment privée), mais elle est sujette à une « Autre jouis­sance » sup­plé­men­taire, qui pré­sente des carac­té­ris­ti­ques bien sin­gu­liè­res...

Cette jouis­sance la rend énigmatique aux hommes, mais aussi bien à elle-même.

Geneviève Morel

Informations

entrée libre

Partager

Saison 2005-2006
Mardi 20 juin 2006 à 20 h
Mardi 13 juin 2006 à 20 h
Les mardis 9 mai, 23 mai et 6 juin 2006 à 20 h
Mardi 30 mai 2006 à 20 h
Mercredi 17 mai 2006 à 19 h
Mardi 16 mai 2006 à 20 h
Mardi 2 mai 2006 à 20 h
Les mardi 28 mars et 25 avril 2006 à 20 h
Les mardi 24 janvier, 21 février et 14 mars 2006 à 20 h
Mardi 7 mars 2006 à 20 h
Les jeudis 10 novembre, 12 janvier et 1er juin 2006 de 10 h à 13 h
Mercredi 1er février 2006 à 19 h
Mardi 31 janvier 2006 à 20 h
Mardi 17 janvier 2006 à 20 h
Mardi 10 janvier 2006 à 20 h
Mardi 13 décembre 2005 à 20 h
Vendredi 2 décembre 2005 à 20 h 30
Mardi 29 novembre 2005 à 20 h
Mardi 22 novembre 2005 à 20 h
Mardi 18 octobre 2005 à 20 h
Samedi 15 octobre 2005 à 10 h 30
Mardi 4 octobre 2005 à 20 h
Rechercher sur le site
Haut de page