Accueil > Cinéma & vidéo > Sun In Your Head > Insurgés du corps !
Sun In Your Head

Insurgés du corps !

saison 2008-2009
Art en action à l’écran

Rencontres et projections autour de la vidéo et du film d’artiste, une carte blanche à l’association Le peuple qui manque et à d’autres personnalités. Chaque séance est l’occasion de rencontrer une personnalité du monde des arts et/ou de la pensée.

Le cycle annuel Sun in Your Head, ainsi que les Écrans sociaux en collaboration avec le cinéma Le Méliès, s’inscrivent cette saison en écho aux séminaires "Ce qui force à penser", Nos corps à l’épreuve de la République.

La Maison popu­laire invite pour la seconde année Kantuta Quiros et Aliocha Imhoff, de l’asso­cia­tion Le peuple qui manque, ainsi que Caroline Bourgeois, com­mis­saire indé­pen­dante, Elisabeth Lebovici, cri­ti­que d’art, qui pro­po­se­ront et pré­sen­te­ront une his­toire des corps insur­gés, au tra­vers d’un pano­rama de films rares, docu­men­tai­res, vidéos d’artis­tes, cinéma d’avant-garde et fic­tions.

« Le corps est le lieu de tous les mar­qua­ges, de toutes les bles­su­res, de toutes les traces. Dans les chairs s’ins­cri­vent les tor­tu­res, les inter­dits des clas­ses socia­les, les vio­len­ces des pou­voirs, dis­per­sés mais jamais abolis. Aujourd’hui, seuls les exclus créent. Car c’est leur corps qui parle, énonce le refus. Le cri NO FUTURE - si ce futur est le pré­sent conti­nué - est cri d’espoir. Du « tiers exclu » au « tiers monde » surgit le désir du corps com­mu­ni­ca­tion et néces­site une nou­velle forme de créa­tion. Un corps sujet du mot est mort, un corps lié à l’ordre du désor­dre, au Dieu de la morale du tra­vail, de la famille et de la patrie. ici et main­te­nant, la parole du corps est corps. »
Michel Journiac

Une his­toire insur­rec­tion­nelle décli­née depuis le hap­pe­ning des années 60, art total et labo­ra­toire des sen­sa­tions et de l’action poli­ti­que ; le Body Art ; la parole faite corps des poètes sono­res ou du théâ­tre de l’Opprimé jusqu’au Black pan­thers party et aux artis­tes chi­ca­nos de la Côte Ouest des États-Unis en pas­sant par le droit à la folie et l’anti- psy­chia­trie ; le cinéma punk ; la black­ploi­ta­tion ; le mou­ve­ment hip hop, les danses urbai­nes de réap­pro­pria­tion et l’émergence d’une nou­velle culture des images ; la vidéo
contem­po­raine enga­gée d’artis­tes du Moyen–Orient. Le corps dans la bataille, c’est aussi une occu­pa­tion alter­na­tive de la ville et de l’espace social, les manifs’, les actions de rues et les ras­sem­ble­ments alter­mon­dia­lis­tes, les inter­ven­tions coup de poing d’Act-up, le détour­ne­ment archi­tec­tu­ral, les déri­ves psy­cho­géo­gra­phi­ques et situa­tion­nis­tes.

Informations

Entrée libre en fonction des places disponibles

Partager

Saison 2008-2009
saison 2008-2009
saison 2008-2009
mercredi 10 juin 2009 à 20 h
mercredi 3 juin 2009 à 20 h
vendredi 29 mai 2009 à 20 h30
mercredi 13 mai 2009 à 20 h
mercredi 8 avril 2009 à 20 h
vendredi 3 avril 2009 à 20 h30
mercredi 25 mars 2009 à 20 h
vendredi 20 mars 2009 à 20 h30
mercredi 11 mars 2009 à 20 h
mercredi 18 février 2009 à 20 h 30
mercredi 11 février 2009 à 20 h
vendredi 16 janvier à 20 h30
mercredi 14 janvier 2009 à 20 h 30
mercredi 7 janvier 2009 à 20 h 15
mercredi 10 décembre 2008 à 20 h 15
vendredi 5 décembre 2008 à 20 h30
mercredi 26 novembre 2008 à 20 h
vendredi 14 novembre 2008 à 20 h30
mercredi 5 novembre 2008 à 20 h
vendredi 17 octobre 2008 à 20 h30
mercredi 15 octobre 2008 à 20 h
Les archives par année
Rechercher sur le site
Haut de page