Projet de création

Transmission(s)

de décembre 2012 à juin 2013

Projet Arthécimus
avec Claire Glorieux et les enfants des centres de loisirs élémentaires Mendès France et Diderot.

Ce projet pro­pose aux enfants une série d’ate­liers comme autant de jeux et d’expé­rien­ces où artiste, ani­ma­teurs et enfants explo­rent ensem­ble ce qu’impli­que et néces­site la trans­mis­sion. Transmission d’un mes­sage, d’une idée, d’une image, d’une pensée, d’un mou­ve­ment. Transmission inter­gé­né­ra­tion­nelle, inter-cultu­relle, ou sim­ple­ment d’une per­sonne à son voisin, de vous à moi.

Il s’arti­cule autour de trois axes qui s’entre­croi­sent au fil du temps afin de per­met­tre un espace de sen­si­bi­li­sa­tion, un espace de créa­tion et un espace de res­ti­tu­tion.

Des visi­tes com­men­tées

- Sons, à la Cité des scien­ces
L’envi­ron­ne­ment sonore, la phy­si­que du son, la com­mu­ni­ca­tion à dis­tance, la parole, l’audi­tion et le son musi­cal.

- Le Tamis et le sable (1/3), Maison popu­laire
- Le Tamis et le sable (2/3), Maison popu­laire
La « trans­mis­sion », enten­due, tant sur le plan cultu­rel que tech­no­lo­gi­que, selon une logi­que d’émission- récep­tion, mais aussi comme vec­teur poli­ti­que, poé­ti­que et/ou fic­tion­nel, cons­ti­tue le pivot de ce pro­gramme cura­to­rial. Reposant sur l’idée d’une « réserve » d’objets acti­vés notam­ment par la parole, ces expo­si­tions intè­grent une dimen­sion plus « vivante » de la trans­mis­sion, intrin­sè­que­ment liée au lan­gage.

Des mises en pra­ti­que

- Atelier de créa­tion
Où l’on essaie de faire passer le cou­rant ;
Où l’on essaie de faire passer un mes­sage ;
Où, à défaut de jeter une bou­teille à la mer, on lance des bal­lons dans le ciel ;

A décou­vrir la vidéo réa­li­sée en février

Où l’on va écouter ceux qui ont des choses à nous trans­met­tre ;
Où l’on apprend de nou­veaux lan­ga­ges comme le morse :

- Atelier radio, Cité natio­nale de l’Histoire de l’immi­gra­tion
L’objec­tif de l’ate­lier est d’accom­pa­gner les enfants dans la réa­li­sa­tion d’une courte fic­tion sonore autour des axes sou­le­vés par l’expo­si­tion per­ma­nente : les condi­tions de départ des migrants, les condi­tions du voyage, les rai­sons de l’émigration, les lieux de vie, l’accueil.

Leurs réa­li­sa­tions sont visi­bles ici :

Des temps de ren­contre et de res­ti­tu­tion

- Mise en forme col­lec­tive
Les expé­rien­ces effec­tuées seront pré­sen­tées sous forme de livres / vidéos / enre­gis­tre­ments sono­res et pour­ront également être acces­si­bles sur le web.

- La Restitution se dérou­lera le 26 juin à la Maison popu­laire.

JPEG - 38.4 ko
Île Son (extraits), 2007 - Claire Glorieux

Claire Glorieux

« Des tra­vaux de Claire Glorieux, qui ont recours le plus sou­vent à l’image et au son, se dégage une pro­blé­ma­ti­que qui a trait au lan­gage. Cette der­nière ne suit pas la voie tracée par la réflexion concep­tuelle sur l’art, mais la prend comme à revers puisqu’elle se consa­cre à la dimen­sion parlée de la langue, ou plutôt des lan­ga­ges, et inter­roge les limi­tes de la parole, qu’elles soient liées à l’incom­pré­hen­sion, à la patho­lo­gie, au défi­cit ou au jeu.

(...)

Le fac­teur humain est essen­tiel dans la démar­che de cette artiste ; rap­porté au lan­gage, il expli­que pour­quoi le son, à savoir la voix et l’expres­sion, y occu­pent une place cen­trale. »

Christophe Kihm

- En savoir plus sur l’artiste

Informations

Calendrier
- Temps de sensibilisation au projet : décembre 2012 et janvier 2013
- Temps de création : de février à avril 2013
- Temps de restitution : juin 2013

Artiste intervenante : Claire Glorieux

Dans le cadre du dispositif Arthécimus de la ville de Montreuil, en collaboration avec le service des Affaires culturelles, le service Enfance, le collectif Laps et les centres de loisirs élémentaires Mendès France et Diderot.

Partager

Saison 2012-2013
de décembre 2012 à juin 2013
du 17 septembre au 20 septembre 2012
Rechercher sur le site
Haut de page