Accueil > Présentation > Édito > Deux fois vingt ans ! (...)

Deux fois vingt ans ! Déjà ?

Juin 2009
Quarantième anniversaire de la Maison populaire
Pour cet événement, la Maison pop’ vous fait sa fête… Elle vous offre une programmation spéciale 40 ans, où sont mises en relief des pratiques artistiques actuelles.

Quatre spec­ta­cles qui excel­lent dans leur domaine, et qui uti­li­sent de manière judi­cieuse des outils du numé­ri­que dans leur écriture scé­no­gra­phi­que, ouvrant ainsi de nou­vel­les dimen­sions aux spec­ta­teurs que nous sommes. Un spec­ta­cle de danse de la cho­ré­gra­phe Michèle Noiret, De deux points de vue ; un de théâ­tre écrit et mis en scène par Daniel Danis, Kiwi ; un spec­ta­cle de câble et d’épée par et avec Antoine Defoort et Halory Goerger, « & » ; tous joués pour la pre­mière fois en région Île-de-France ; et un spec­ta­cle-per­for­mance par la cho­ré­gra­phe Cécile Proust, fem­meu­se­sac­tion#19, final/ment/seule.
Nous remer­cions le Nouveau théâ­tre de Montreuil et le théâ­tre Berthelot qui nous don­nent l’hos­pi­ta­lité par l’accueil de ces spec­ta­cles.

Quatre rési­den­ces artis­ti­ques, une avec Cécile Proust pour une fem­meu­ses# work in pro­gress ; une autre avec Lazare Boghossian, com­po­si­teur, pour la créa­tion et l’ins­tal­la­tion d’une vidéo musi­cale, Si j’étais dic­ta­teur ! ; une autre avec Radhouane El Meddeb, cho­ré­gra­phe et comé­dien, pour son projet Corps en Jeu en col­la­bo­ra­tion avec les Rencontres cho­ré­gra­phi­ques inter­na­tio­na­les de Seine-Saint-Denis ; et la qua­trième, avec Wolf Ka, cho­ré­gra­phe et plas­ti­cien, pour Corps gra­phi­ques #2.

Enfin quatre voya­ges cultu­rels, aux Trans Musicales de Rennes, au musée d’art contem­po­rain de Barcelone, à la Tate Galery de Londres et à la décou­verte de la ville his­to­ri­que de Canterburry. Voilà pour le bou­quet !

C’est sous le signe des voix du monde que s’ouvre la saison musi­cale avec Fun Douk, issu de la der­nière créa­tion menée par Marie Estève et Wlaïlitch Tuffa, où se mêlent chants et per­cus­sions (ins­tru­ments fabri­qués avec la com­pa­gnie Lutherie Urbaine) – un par­te­na­riat avec le Pôle res­sour­ces Musiques et danses du Monde de la Seine-Saint-Denis. Les concerts y suc­cè­de­ront avec de nom­breux artis­tes du monde.

Cette saison, le sémi­naire Ce qui force à penser ne vous donne pas moins de dix-sept rendez-vous à tra­vers les cycles Art in vivo, Écume de l’espace-temps – ins­crit également sur la tra­jec­toire des Salons numé­ri­ques – et Nos corps à l’épreuve de la République ! À ce der­nier cycle vien­nent en écho les rendez-vous des Écrans sociaux et Sun In Your Head ayant pour thème les Insurgés du corps !
Les Écrans phi­lo­so­phi­ques se pour­sui­vent en col­la­bo­ra­tion avec le cinéma Le Méliès et le Collège inter­na­tio­nal de phi­lo­so­phie, dont six des dix ren­contres sont pro­po­sées autour du thème Philosophie et esthé­ti­que du
dédou­ble­ment
.

Enfin, le centre d’art pré­sente It’s gonna rain, dans le cadre du cycle Neutre Intense, der­nier volet de l’expo­si­tion pro­po­sée par Christophe Gallois. Pour la pro­gram­ma­tion de 2009, nous avons invité le col­lec­tif Le Bureau/ pour un cycle de trois expo­si­tions ayant pour titre Un Plan simple.

Je vous invite à décou­vrir plus en détail toutes ces pro­po­si­tions dans les pages de notre site et d’en pro­fi­ter au maxi­mum grâce à nos quatre nou­vel­les for­mu­les d’abon­ne­ments indi­vi­duels, dont l’un, « Découverte », vous pro­pose de goûter un peu à tout…

Dernière nou­veauté, la pos­si­bi­lité réser­vée uni­que­ment aux adhé­rents de pou­voir s’ins­crire aux acti­vi­tés en ligne d’une saison à l’autre dès le pre­mier jour d’ouver­ture aux ins­crip­tions de sep­tem­bre.

Bonne saison à tous,

Annie Agopian, direc­trice

Partager

Haut de page