Abstraction gestuelle et chromatique... Kézako ?

Chaque mercredi, la Maison populaire propose aux enfants et adultes de découvrir, voire s’approprier, quelques outils issus du monde du logiciel libre en vous accompagnant dans cette démarche vers l’utilisation et la compréhension de ces outils, et de leur mode opératoire : l’échange et l’enrichissement mutuel.

Ces temps convi­viaux du mer­credi, des­ti­nés également à décou­vrir quel­ques usages créa­tifs du mul­ti­mé­dia, ont pour ambi­tion de vous emme­ner au-delà des usages tra­di­tion­nels par­fois can­ton­nés aux outils infor­ma­ti­ques. Éveiller ainsi les sens vers une démar­che de culture mul­ti­mé­dia, décou­vrir dif­fé­rents cou­rants artis­ti­ques, leurs ins­crip­tions dans l’his­toire, mais également expé­ri­men­ter quel­ques outils au ser­vice d’une expres­sion artis­ti­que...

Pour ces mois de novem­bre et décem­bre, plu­sieurs logi­ciels ou pro­gram­mes alliant gestes et lumière vous sont pro­po­sés.

JPEG - 33 ko
APV
©© EMAP St Nazaire et PiNG Nantes

- Action.Painting.Virtuel (APV)

APV est un projet artis­ti­que et péda­go­gi­que numé­ri­que com­mencé en sep­tem­bre 2006 et impulsé par l’asso­cia­tion PiNG de Nantes et l’EMAP de Saint-Nazaire.
Le spec­ta­teur, face à une toile noire, déplace sa main dans l’espace par l’inter­mé­diaire d’une Wiimote. Se dépose alors sur la sur­face noire une trace de lumière colo­rée, cette trace cir­cule sur la sur­face comme de la pein­ture. Le spec­ta­teur change de cou­leur, la dépose à coté de l’autre, et d’un geste de la main mélange les deux cou­leurs, il peut effa­cer, diluer et jouer avec la trans­pa­rence des lumiè­res. Le spec­ta­teur peint vir­tuel­le­ment sans tou­cher la sur­face. Selon son envie il par­vien­dra à ter­mi­ner, enre­gis­trer voir impri­mer sa pein­ture.

- LopArt Duo

LopArt Duo est un logi­ciel d’expres­sion gra­phi­que riche et varié, déve­loppé au Canada par Alain Bergeron, pré­si­dent et fon­da­teur de LopLop.
Inspiré des outils tra­di­tion­nels de la pein­ture et du dessin, il permet de réa­li­ser des œuvres seul ou à deux en réseau.

- jock­son­pol­lock.org

Cette ani­ma­tion de l’artiste Miltos Manetas (New York) est l’occa­sion de s’essayer au « drip­ping ». Le drip­ping est une tech­ni­que consis­tant à trem­per un usten­sile (un pin­ceau) dans la pein­ture ou à uti­li­ser direc­te­ment le pot de pein­ture et à le lais­ser gout­ter ensuite sur la toile.
Ici, dépla­cez votre cur­seur sur l’écran pour faire couler la pein­ture, modi­fiez la vitesse pour chan­ger la trace, un click gauche sur votre souris chan­gera également la cou­leur de la pein­ture.

- Yellowtail

Yellowtail est un sys­tème logi­ciel inte­rac­tif pour la créa­tion et la ges­tuelle. Cette inter­face d’ani­ma­tion de traits créée par Golan Levin en 1998 allie forme et mou­ve­ment. Chaque ligne se meut en fonc­tion de sa propre période, ren­dant ainsi la pro­duc­tion per­pé­tuel­le­ment chan­geante.

Outre ces logi­ciels ou pro­gram­mes, vous pour­rez également feuille­ter dos­sier et cata­lo­gues d’artis­tes mis à votre dis­po­si­tion.

JPEG - 167.1 ko
Untitled No. 3 by Jackson Pollock
© Courtesy Mark Borghi Fine Art inc.

- Lignes, par Philip Yenawine
Albin Michel Jeunesse
- Les Expressionnistes, par Wolf-Dieter Dube (tra­duit de l’anglais par Léna Rozenberg)
col. L’uni­vers de l’art, éd. Thames & Hudson
- Sons et Lumières, cata­lo­gue de l’expo­si­tion
éd. Centre Pompidou
- Pollock. Argent sur noir, blanc, jaune et rouge, par Sophie Curtil
éd. Centre Pompidou
- Les impres­sions de Pierre Alechinsky, sous la direc­tion de Céline Chicha et de Marie-Françoise Quignard
éd. BNF
- Mark Rothko, cata­lo­gue du musée d’art moderne de la ville de Paris
éd. Paris musées
- Soulages. Au-delà du noir, par Russel Connor (tra­duit de l’anglais par Stéphanie Molinard)
éd. Alvik éditions
- Zao Wou-Ki, par Daniel Abadie et Martine Contensou
éd. Ars Mundi
- Dan Flavin. Une rétros­pec­tive, par Michael Govan et Tiffany Bell
éd. Paris musées

Informations

En partenariat avec la bibliothèque municipale Robert-Desnos de Montreuil

Entrée libre
- Chaque mercredi de 11 h à 13 h et de 14 h à 17 h
- Fermé jours fériés et vacances scolaires

Renseignement : Mathieu Hery

Partager

Haut de page