Accueil > Cinéma & vidéo > Écrans sociaux > Le droit à la folie
Écran social

Le droit à la folie

mercredi 14 janvier 2009 à 20 h 30
Insurgés du corps ! Art en action

en présence de Jean-Claude Polack (psychanalyste et directeur de publication de la revue Chimères), François Pain et Violeta Salvatiera (chercheuse en danse).

Focus sur l’expé­rience-La Borde, dont le projet, utopie liber­taire, révo­lu­tion per­ma­nente, labo­ra­toire des mou­ve­ments artis­ti­ques et poli­ti­ques des années 1960-1970, des pra­ti­ques socia­les et thé­ra­peu­ti­ques inno­van­tes et cri­ti­que de la société toute entière, fut de trai­ter la folie dif­fé­rem­ment.
La cli­ni­que de la Borde fondée par Jean Oury et par un groupe de jeunes psy­chia­tres, influencé par la révo­lu­tion psy­chia­tri­que des années 40, puis par mai 68, a cher­ché "à faire vivre les mala­des tout en les gué­ris­sant". Ce mou­ve­ment, dont le psy­cha­na­lyste Félix Guattari fut une vibrante figure, pre­nait en compte la dimen­sion créa­trice et pro­duc­tive de la folie, et redes­si­nait, en s’arra­chant aux dimen­sions répres­si­ves de la psy­chia­trie tra­di­tion­nelle et au confor­misme psy­cha­na­ly­ti­que, de nou­veaux rap­ports entre soi­gnants et soi­gnés. Remettant en cause les hié­rar­chies, les divi­sions du tra­vail, il pla­çait l’ins­ti­tu­tion comme centre du dis­po­si­tif thé­ra­peu­ti­que.

La Borde ou le droit à la folie d’Igor Barrère (1977, 60’)

La Borde ou le droit à la folie est une lumi­neuse balade à la cli­ni­que La Borde, qui nous mène à la ren­contre des mala­des, de Jean Oury ou de Guattari et d’une vie col­lec­tive en train de s’inven­ter. Des réu­nions de parole, autour du film en train de se faire, le temps qui coule, une cer­taine forme de dou­ceur, l’utopie pal­pa­ble ordon­nent la mise en scène du film.

Min Tanaka à la Borde de Joséphine Guattari et François Pain (1986, 25’)

“Ensemble nous incar­nons un seul corps qui n’appar­tient à per­sonne, le corps de la terre” Min Tanaka. « Variation atmo­sphé­ri­que », « molé­cule imper­cep­ti­ble », depuis son « labo­ra­toire de météo­ro­lo­gie du corps », le grand dan­seur japo­nais butô Tanaka Min, à la fois humain et animal, miné­ral et végé­tal, enfant et vieillard, fou et men­diant, sus­cite l’émotion des rési­dents de La Borde, et offre, par sa danse chaos­mi­que, une expé­rience unique qui touche au plus près l’incons­cient col­lec­tif et les forces secrè­tes de l’uni­vers. François Pain est réa­li­sa­teur et auteur de nom­breux films liés aux expé­rien­ces de psy­chia­trie alter­na­tive. Grand com­plice de Félix Guattari, il a tra­vaillé durant sept ans à la cli­ni­que de La Borde. Il par­ti­cipe à l’épopée des radios libres (1977/1981), cofon­da­teur de la Fédération de Radios Libres Non Commerciales et de Radio Tomate. Cofondateur de “Canal Déchaîné” (1991) et de “Chaosmédia”, (1994) asso­cia­tions dont le but est de déve­lop­per une réflexion théo­ri­que sur le thème des médias, ainsi qu’une appro­che dif­fé­rente de la pro­duc­tion et de la dif­fu­sion audio­vi­suelle.

Textes : Kantuta Quiros & Aliocha Imhoff

Informations

Projections suivies d’une discussion.

Une collaboration entre la Maison populaire, le cinéma Le Méliès et l’association Le Peuple qui manque (www.lepeuplequimanque.org).

Les séances ont lieu à 20 heures. Pour des raisons relatives à la disponibilité du film, vérifier qu’elles ont bien lieu, ainsi que l’horaire qui peut varier selon la durée de la projection, auprès du cinéma Le Méliès 01 48 58 90 13, ou de la Maison Populaire de Montreuil 01 42 87 08 68 / www.maisonpop.fr.

Pour la projection un droit d’entrée est perçu : - tarif plein : 5,50 euros - tarif carte passion et - de 25 ans : 4,35 euros (réservé aux Montreuillois, aux habitants du 20ème arrondissement, et aux adhérents Renc’Art munis de leur carte, chômeurs) - carnet de 10 places : 39 euros

La rencontre a lieu ensuite, l’entrée y est libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

Au cinéma Georges Méliès Centre commercial M° Croix-de-Chavaux (ligne 9) 93100 Montreuil

Pour plus d’informations sur les écrans : Annie Agopian

Partager

Saison 2008-2009
saison 2008-2009
saison 2008-2009
mercredi 10 juin 2009 à 20 h
mercredi 3 juin 2009 à 20 h
vendredi 29 mai 2009 à 20 h30
mercredi 13 mai 2009 à 20 h
mercredi 8 avril 2009 à 20 h
vendredi 3 avril 2009 à 20 h30
mercredi 25 mars 2009 à 20 h
vendredi 20 mars 2009 à 20 h30
mercredi 11 mars 2009 à 20 h
mercredi 18 février 2009 à 20 h 30
mercredi 11 février 2009 à 20 h
vendredi 16 janvier à 20 h30
mercredi 14 janvier 2009 à 20 h 30
mercredi 7 janvier 2009 à 20 h 15
mercredi 10 décembre 2008 à 20 h 15
vendredi 5 décembre 2008 à 20 h30
mercredi 26 novembre 2008 à 20 h
vendredi 14 novembre 2008 à 20 h30
mercredi 5 novembre 2008 à 20 h
vendredi 17 octobre 2008 à 20 h30
mercredi 15 octobre 2008 à 20 h
Les archives par année
Rechercher sur le site
Haut de page