Édito

Un été indien en poésie...

Septembre 2018

Nous vous sou­hai­tons à toutes et à tous un bel été indien pour cette ren­trée qui s’ouvre à la Maison popu­laire par un Tournois d’Echecs, dans le cadre du fes­ti­val 2018 « Sciences infu­ses : les mathé­ma­ti­ques dans la vie quo­ti­dienne », en par­te­na­riat avec les Bibliothèques d’Est ensem­ble et l’Échiquier de la Ville de Montreuil. Un jeu qui a ins­piré des poètes dont Alfred de Musset :

L’ Amour et les Echecs ont cette ressemblance
Qu’ils exercent sur nous une entière puissance ;
Que c’est comme une extase, amoureux et joueurs
N’entendent, ne voient plus ; la vie est suspendue
Ou bien double pour eux ; ils planent dans la rue.
Profanes, gardez-vous de troubler ces bonheurs.

La musi­que prend la relève sous l’égide d’un duo de poètes et d’inter­prè­tes, Marc Nammour et Loïc Lantoine amou­reux des mots et de leurs sono­ri­tés musi­ca­les, accom­pa­gnés par le contre­bas­siste François Pierron, une ren­contre excep­tion­nelle dans le cadre du fes­ti­val MAAD in93.
Alliant leurs talents L (Raphaële Lannadère) et Frédéric Gastard, se retrou­vent sur scène en novem­bre et nous réser­vent en pri­meur un événement rare. 
L a les mots pour le dire, « La chan­son, c’est un lien intime, quo­ti­dien, direct, entre le monde et soi, entre soi et ce qu’on sou­haite, ce qu’on vit, ce qu’on éprouve. La chan­son est uni­ver­selle, sans âge, elle vient du fond des temps, elle est un com­pa­gnon têtu qu’on soit musi­cien, poète, plom­bier, sor­cier, qu’on soit savant ou non. Elle est une voix inté­rieure, qui va vers l’autre, elle est la rumeur de l’autre en soi. Elle sert à tout, prier, danser, se réjouir, pleu­rer, se fâcher, rire, ima­gi­ner, avouer, rêver, pren­dre le vent ou les armes. Moi, elle est mon métier, et l’un de mes plus grands amours... »

La fin de l’été indien nous conduira en mélo­die aux portes du desert avec la diva du diwan fémi­nin, Hasna El Becharia accom­pa­gnée au chant par Souad Asla, un concert unique dans le cadre du fes­ti­val Africolor.

La poésie se pour­suit dans le centre d’art avec le troi­sième volet du cycle d’expo­si­tions « En fuyant, ils cher­chent une arme » curaté par Stéphanie Vidal. Les artis­tes en pré­sence, Morehshin Allahyari, Neïl Beloufa (en rési­dence), Justine Emard et Romain Kronenberg, nous invi­tent à tra­vers leurs œuvres à explo­rer d’autres mondes pos­si­bles en deve­nir...

C’est encore de la poésie, un rendez-vous incontour­na­ble en novem­bre « Hackathon Scénographie » 2001 l’Odyssée de l’espace scé­ni­que, pour par­ti­ci­per à la mise à jour tech­no­lo­gi­que d’une pos­si­ble scène à l’heure de la réa­lité vir­tuelle. Et un volet spé­cial pour les enfants, le stage Animation et vidéo map­ping en par­te­na­riat avec la ville de Montreuil dans le cadre du fes­ti­val Marmoe.
Les Écrans phi­lo­so­phi­ques se pour­sui­vent pour la quin­zième édition au cinéma Le Méliès en col­la­bo­ra­tion avec le Collège International de Philosophie.
Je vous invite à retrou­ver ici les stages pro­po­sés aux enfants durant les vacan­ces de la Toussaint, ainsi que les rendez-vous du Pop [lab], et notez dès à pré­sent l’Apéro Pop [lab] du 6 novem­bre pour faire connais­sance avec le fab­ma­na­ger qui se fera un plai­sir de vous pré­sen­ter les acti­vi­tés déve­lop­pées dans cet espace.

Toute l’équipe a hâte de vous retrou­ver autour de ces événements.


Annie Agopian, direc­trice

Partager

Haut de page