Concert

Venessia

vendredi 16 novembre et samedi 17 novembre 2007 à 20 h 30

Suite pour soliste, ensemble vocal et tambours de bois [création]

Après avoir ressuscité la légende de Gilgamesh, revivifié les poètes soufis, interprété les plus grands poètes arabes classiques et contemporains, Abed Azrié propose ici une composition à partir d’un recueil de poésie du poète italien Andrea Zanzotto. Puisant son essence dans l’esprit de la musique orale, il propose ici une synthèse où culture de l’Orient et de l’Occident sont indissociables.

JPEG - 43.6 ko
Déviation
Tambours de bois

« Il faut entrer dans Venessia sur la pointe des pieds, comme à une séance initiatique. Ici, la musique d’Abed Azrié et la poésie d’Andrea Zanzotto fusionnent et s’élèvent en une incantation qui rappelle l’esprit de Venise, Venessia, Venùlula, Venùsia, ville-femme, ville-déesse, ville-sorcière, ville-prostituée, étendue sur le bord de l’Adriatique, chaînon de chair et d’or entre l’Orient et l’Occident. » Amin Maalouf

Abed Azrié et les voix des Manufactures Verbales chantent en Vénitien la poésie d’Andrea Zanzotto Venise, république de l’Orient (La Veillée, recueil de poésie) accompagnés par les tambours de bois de la compagnie Déviation, ensemble de percussions au style et aux sonorités uniques.

Informations

Tarif unique : 10 €

Partager

Haut de page