Édito

L’imagination au pouvoir

Janvier-Mars 2019

« La Terre est le berceau de l’humanité, mais on ne passe pas sa vie entière dans un berceau. »
Citation tirée d’une lettre écrite à Kalouga en 1911 par Constantin Tsiolkovski, considéré comme le père et le théoricien de l’astronautique moderne.

L’année s’ouvre par une invi­ta­tion au royaume de la puis­sance de l’ima­gi­naire sans qui nous ne pour­rions deve­nir…
Ici, intui­tion scien­ti­fi­que et artis­ti­que sont indis­so­cia­bles, elles se nour­ris­sent mutuel­le­ment depuis la nuit des temps de récits et de mythes qui nous trans­for­ment.

Notre Imaginaire est-il à fabri­quer ou à désa­lié­ner ? Une des ques­tions qui sera cer­tai­ne­ment sou­le­vée dans le cycle d’expo­sions « Ici sont les dra­gons » pro­posé par Marie Koch et Vladimir Demoule, com­mis­sai­res invi­té·e·s en rési­dence dans notre centre d’art.
Leurs inter­ro­ga­tions se por­tent plus pré­ci­sé­ment « à nos rap­ports aux réels, aux mythes, aux uni­vers simu­lés, à l’art comme exten­sion du monde contre son assè­che­ment, et la volonté de faire entrer en dia­lo­gue artis­tes, œuvres, lieu et publics ».

Avec Marie-Julie Bourgeois, artiste plu­ri­dis­ci­pli­naire invi­tée en rési­dence de créa­tion par les com­mis­sai­res, nous quit­te­rons notre « boule bleue » pour l’obser­ver en temps réel vue de la Station Spatiale Internationale, grâce à son œuvre en deve­nir, Oculus, qui pren­dra place dans l’expo­si­tion de l’automne pro­chain.

Entre temps elle ani­mera deux work­shops publics gra­tuits, « Première colo­nie » et « Deuxième colo­nie ». Les titres en disent long sur les sagas de conquête de ter­ri­toi­res…, et vous com­ment ver­riez-vous cela ? N’oubliez pas de vous ins­crire les places sont limi­tées.

Notez dès à pré­sent la date du ven­dredi 8 février, la soirée de lan­ce­ment de ces deux rési­den­ces, « De Montreuil à la Station Spatiale Internationale, où sont les dra­gons ? », pour échanger et débat­tre avec les invi­tés du monde scien­ti­fi­que et artis­ti­que.

De l’ima­gi­naire tou­jours…

Que peu­vent les outils numé­ri­ques pour donner corps à notre ima­gi­naire ? Pour en savoir plus ne man­quez pas l’Apéro du Pop [lab] le 16 jan­vier.

Dans le cadre de la semaine du cer­veau, coor­don­née en France par la Société des Neurosciences, nous avons mis à contri­bu­tion les enfants de nos ate­liers de Bande des­si­née et de Robotique, dont les per­son­na­ges et les objets sortis de leur ima­gi­na­tion seront expo­sés au cours de la deuxième quin­zaine du mois de mars dans le salon.

Les rendez-vous des écrans phi­lo­so­phi­ques vous invi­tent à tra­ver­ser la toile de l’ima­gi­naire en com­pa­gnie de phi­lo­so­phes et de films qui don­nent à penser.

De l’ima­gi­naire poé­ti­que encore avec les concerts de Pomme et ses chan­sons d’amour et de P.r2b, une étoile de la scène musi­cale étonnante et déto­nante.

Nos ate­liers de pra­ti­ques ama­teurs en musi­que et en danse, vous don­nent rendez-vous au Bal de la nou­velle année en jan­vier et au Bal folk en mars.

Voici une bonne dose de potion magi­que au royaume de l’ima­gi­naire pour le corps et l’esprit à par­ta­ger avec l’équipe de la Maison popu­laire.

Bonne année à toutes et à tous.

Et un petit cadeau pour bien com­men­cer l’année.

Annie Agopian, direc­trice

Partager

Haut de page