Stage

Utopies préhistoriques

à partir du samedi 15 octobre 2022 de 10 h à 12 h

Dès 13 ans, ados et adultes

animé par Santiago Codon

« En lien avec la création “Dinosaure”, je ne souhaite pas simplement cantonner mon processus de création à un travail unilatéral entre le chorégraphe et les interprètes professionnels. En effet, j’aimerais porter une démarche plus inclusive avec le public pour qu’il prenne une place plus active dans l’étape de l’expérimentation et de l’écriture en cours de construction.
C’est pourquoi le travail de création collective avec les amateur·rice·s appelé Utopies préhistoriques portera sur la volonté de créer une communauté avec son imaginaire et ses références. Une micro société qui pense et réinvente son monde pour en faire une utopie ou dystopie. Je voudrais inciter les participants à devenir des citoyens actifs dans cette fiction. Une communauté engagée dans les problématiques et les défis à relever pour cette fable moderne.

Le but du travail avec chaque groupe, est d’inviter les participants dans un imaginaire commun partageant une gestuelle, des thématiques et des réflexions relatives aux enjeux du projet “Dinosaure”, mais aussi d’en étendre l’univers, par la création de différentes formes interdisciplinaires. Par des temps de danse, de création photo et des temps de réflexion et d’échange sur différents sujets, nous contribuerons à créer une sorte de société fictive, avec ses problématiques, ses perspectives d’avenir et son esthétique.

JPEG - 986.8 ko
Utopies préhistoriques
© Maison populaire

Le travail de création portera sur une recherche sur le corps. Le corps animal, sa motricité, son anatomie, sa biomécanique, mais aussi le corps hybride. Cela passera par des étapes d’observation d’animaux actuels, leur manière de bouger mais également sur l’observation des Dinosaures comme figures fantasmées dont les représentations ont évolué dans le domaine scientifique mais aussi dans les différents médias qui les ont mis en avant : Images de synthèse, animatroniques, stop motion, etc.
Il faut souligner également la dimension de fable que les dinosaures ont dans notre imaginaire collectif et ce qu’ils peuvent représenter et dire de nous, les êtres humains. A ce titre, je souhaite jouer sur certains phénomènes de cette société fictive, à savoir, les masses, comme organisme vivant protéiforme (manifestations, festivités, meutes, etc.) et aliénant des volontés individuelles. En contrepartie, il me semble intéressant de faire un focus sur les individus, leurs histoires et identités par la création d’alter-égos Dinosauriens pour chaque participant. Cela se manifestera, entre autres, par une expo photos de portraits des participants grimés.

La création collective prendra la forme d’une exposition photo/vernissage dans laquelle les invités témoigneront de l’irruption d’un groupuscule de “Dinosaure” porteurs d’un message et de revendication pour leur avenir. Entre l’happening, la manifestation voire la révolte, deux réalités vont s’entrechoquer pour faire place à un moment de bal chorégraphique. »
– Santiago Codon


Calendrier
samedi 15 octobre 2022 de 10 h-12 h
du lundi 24 au vendredi 28 octobre 2022 de 12 h-13 h
samedi 19 novembre 2022 de 10 h-12 h
Resitution le vendredi 25 novembre 2022 à 19 h Restitution

Informations

Accesible à tous sans besoin d’avoir une pratique de danse.

Gratuit !

Partager